FLASH
[23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 3 avril 2013

Douze familles roms, soit 50 personnes dont 25 enfants, ont attaqué aujourd’hui le préfet du Rhône devant le tribunal administratif de Lyon pour le contraindre à les reloger en urgence après leur expulsion le 28 mars de leur campement à Villeurbanne, a constaté une journaliste de l’AFP.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Soutenus par leurs avocates, Me Céline Amar et Me Myriame Matary, les Roms s’étaient rassemblés devant le tribunal pour assister à l’audience.

Les avocates ont déposé en urgence douze « référés liberté hébergement » pour « ordonner au préfet du Rhône » de leur trouver un logement, sous peine d’astreinte financière notamment, a rappelé le juge des référés, Denis Besle, au début de l’audience.

Après leur expulsion de leur campement vendredi, veille du week-end pascal, ces Roms avaient été accueillis en catastrophe par le père Matthieu Thouvenot dans une salle paroissiale de son église, dans le quartier de Gerland à Lyon.

« Je ne comprends pas comment on peut expulser des gens dans la pluie et le froid quand il n’y a aucune urgence », avait déploré le prêtre à l’AFP.

Non représenté à l’audience, le préfet a fait savoir au tribunal qu’il n’y avait pas d’urgence à les reloger, puisque le prêtre s’en était chargé.

« Il ne s’agit pas de personnes en détresse puisqu’elles sont hébergées par la paroisse. J’ai garanti que je ne les expulserai pas de la paroisse », a même dit le préfet Jean-François Carenco, lors d’un petit-déjeuner avec la presse mercredi matin.

« Je ne pense pas qu’une salle paroissiale soit un bien de l’Etat, il y a bien une séparation de l’église et de l’Etat, le préfet ne peut pas disposer de cette salle selon son bon vouloir! » a ironisé Me Amar.
Les deux avocates ont aussi annoncé que les Roms avaient quitté la salle paroissiale ce mercredi, à la demande du prêtre, se retrouvant à nouveau à la rue.

Elles ont aussi évoqué le droit européen et une circulaire d’août 2012 sur le démantèlement des camps, qui impose désormais des dispositions d’accompagnement, en amont et en aval des expulsions, et qui n’ont pas été respectées.

« Il existe des moyens spécifiques mis en oeuvre par l’Union européenne avec des moyens financiers très importants pour procéder à l’intégration de ces personnes dans les Etats membres », a plaidé Me Matary, estimant que ceux-ci étaient sous exploités.

Le délibéré sera rendu jeudi après-midi.

http://http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/03/97001-20130403FILWWW00559-des-roms-attaquent-un-prefet-en-justice.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz