FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 3 avril 2013

Dix-sept supporteurs indonésiens de l’équipe de France de football ont été arrêtés après avoir hissé le drapeau français, que les policiers avaient pris pour la bannière d’un mouvement séparatiste.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les hommes, des orpailleurs clandestins de Pulau Buru, aux Moluques (nord-est), avaient hissé le drapeau français en l’honneur de leur équipe de foot préférée peu avant le match qui avait vu la défaite la semaine dernière de la France face à l’Espagne (0-1) pour les qualifications au Mondial-2014.

Mais les policiers ont confondu la bannière tricolore avec l’emblème interdit de la République des Moluques du Sud (RMS), que veut déclarer un groupuscule indépendantiste.

«Le drapeau de la RMS ressemble très exactement au français, mis à part une bande supplémentaire verte», a expliqué mercredi le porte-parole de la police locale, sans pouvoir retenir un éclat de rire.

«Les hommes ont dû passer la nuit au poste avant que la véritable origine du drapeau soit confirmée», a-t-il expliqué.

http://http://www.ledauphine.com/france-monde/2013/04/03/indonesie-une-nuit-au-poste-pour-avoir-hisse-le-drapeau-francais

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz