FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 5 avril 2013
BHB7V2uCAAE8iBQ.jpg-large
Photomontage

OK, OK, c’est un photomontage, voici la vraie : images

Médiapart fraude-t-il le fisc ?

Le 26 janvier 2012, le magazine économique Les Echos accusait Mediapart d’être un hors la loi de la TVA. « C’est un acte militant », répondait Maurice Botbol, le président du Spiil, le syndicat auquel adhère Mediapart et dont plusieurs membres, qui s’appliquent un taux de TVA auto-octroyé, disent assumer leur « statut de hors la loi ».

Et hors la loi ils le sont sans doute : deux des membres du syndicat, Arrêt sur Images et Dijonscope, sont en difficulté suite à un redressement fiscal parce qu’ils appliquaient un généreux taux à 2,1% au lieu des 19,6% règlementaires… une paille. Et Médiapart n’est pas différent…

Un hors la loi qui fait tomber Cahuzac pour fraude fiscale, l’affaire est trop belle, et notre confrère Enquête et débat (1) n’a pas résisté à l’envie de poser la question à Edwy Plenel, le patron de Médiapart, sur cette bien singulière pratique de l’entreprise : décider de son taux de TVA sans se soucier du code général des Impôts.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’autant que Mediapart, qui affiche 6 millions d’euros de chiffre d’affaire, et un très bourgeois 700 000 euros de bénéfices (2), prive la collectivité d’environ 1 050 000 euros de recettes fiscales. Et Edwy Plenel qui crâne sur Twitter de faire du « journalisme d’utilité publique » en dénichant les fraudeurs…

Voici la vidéo de l’interview.

Vous noterez la façon pour le moins originale dont Edwy Plenel change – à son profit – la loi et explique ce qu’elle doit être : « nous sommes 80, et si nous avons fait cette protestation c’est parce que ce n’est pas normal ».

Enquête et Débat : « mais en attendant que la loi ne soit appliquée, vous avez choisi de ne pas appliquer la loi !»

Edwy Plenel : « la loi est en retard ».

Ceux qui réclament que la cocaïne et le crack soient en vente libre avance le même argument…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

(1) http://www.enquete-debat.fr/archives/edwy-plenel-estime-que-mediapart-ne-fraude-pas-le-fisc-96302
(2) http://www.ozap.com/actu/700-000-euros-de-profit-pour-mediapart-en-2012/444666

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz