FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 5 avril 2013
BHB7V2uCAAE8iBQ.jpg-large
Photomontage

OK, OK, c’est un photomontage, voici la vraie : images

Médiapart fraude-t-il le fisc ?

Le 26 janvier 2012, le magazine économique Les Echos accusait Mediapart d’être un hors la loi de la TVA. « C’est un acte militant », répondait Maurice Botbol, le président du Spiil, le syndicat auquel adhère Mediapart et dont plusieurs membres, qui s’appliquent un taux de TVA auto-octroyé, disent assumer leur « statut de hors la loi ».

Et hors la loi ils le sont sans doute : deux des membres du syndicat, Arrêt sur Images et Dijonscope, sont en difficulté suite à un redressement fiscal parce qu’ils appliquaient un généreux taux à 2,1% au lieu des 19,6% règlementaires… une paille. Et Médiapart n’est pas différent…

Un hors la loi qui fait tomber Cahuzac pour fraude fiscale, l’affaire est trop belle, et notre confrère Enquête et débat (1) n’a pas résisté à l’envie de poser la question à Edwy Plenel, le patron de Médiapart, sur cette bien singulière pratique de l’entreprise : décider de son taux de TVA sans se soucier du code général des Impôts.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’autant que Mediapart, qui affiche 6 millions d’euros de chiffre d’affaire, et un très bourgeois 700 000 euros de bénéfices (2), prive la collectivité d’environ 1 050 000 euros de recettes fiscales. Et Edwy Plenel qui crâne sur Twitter de faire du « journalisme d’utilité publique » en dénichant les fraudeurs…

Voici la vidéo de l’interview.

Vous noterez la façon pour le moins originale dont Edwy Plenel change – à son profit – la loi et explique ce qu’elle doit être : « nous sommes 80, et si nous avons fait cette protestation c’est parce que ce n’est pas normal ».

Enquête et Débat : « mais en attendant que la loi ne soit appliquée, vous avez choisi de ne pas appliquer la loi !»

Edwy Plenel : « la loi est en retard ».

Ceux qui réclament que la cocaïne et le crack soient en vente libre avance le même argument…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

(1) http://www.enquete-debat.fr/archives/edwy-plenel-estime-que-mediapart-ne-fraude-pas-le-fisc-96302
(2) http://www.ozap.com/actu/700-000-euros-de-profit-pour-mediapart-en-2012/444666

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz