FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 5 avril 2013
BHB7V2uCAAE8iBQ.jpg-large
Photomontage

OK, OK, c’est un photomontage, voici la vraie : images

Médiapart fraude-t-il le fisc ?

Le 26 janvier 2012, le magazine économique Les Echos accusait Mediapart d’être un hors la loi de la TVA. « C’est un acte militant », répondait Maurice Botbol, le président du Spiil, le syndicat auquel adhère Mediapart et dont plusieurs membres, qui s’appliquent un taux de TVA auto-octroyé, disent assumer leur « statut de hors la loi ».

Et hors la loi ils le sont sans doute : deux des membres du syndicat, Arrêt sur Images et Dijonscope, sont en difficulté suite à un redressement fiscal parce qu’ils appliquaient un généreux taux à 2,1% au lieu des 19,6% règlementaires… une paille. Et Médiapart n’est pas différent…

Un hors la loi qui fait tomber Cahuzac pour fraude fiscale, l’affaire est trop belle, et notre confrère Enquête et débat (1) n’a pas résisté à l’envie de poser la question à Edwy Plenel, le patron de Médiapart, sur cette bien singulière pratique de l’entreprise : décider de son taux de TVA sans se soucier du code général des Impôts.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’autant que Mediapart, qui affiche 6 millions d’euros de chiffre d’affaire, et un très bourgeois 700 000 euros de bénéfices (2), prive la collectivité d’environ 1 050 000 euros de recettes fiscales. Et Edwy Plenel qui crâne sur Twitter de faire du « journalisme d’utilité publique » en dénichant les fraudeurs…

Voici la vidéo de l’interview.

Vous noterez la façon pour le moins originale dont Edwy Plenel change – à son profit – la loi et explique ce qu’elle doit être : « nous sommes 80, et si nous avons fait cette protestation c’est parce que ce n’est pas normal ».

Enquête et Débat : « mais en attendant que la loi ne soit appliquée, vous avez choisi de ne pas appliquer la loi !»

Edwy Plenel : « la loi est en retard ».

Ceux qui réclament que la cocaïne et le crack soient en vente libre avance le même argument…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

(1) http://www.enquete-debat.fr/archives/edwy-plenel-estime-que-mediapart-ne-fraude-pas-le-fisc-96302
(2) http://www.ozap.com/actu/700-000-euros-de-profit-pour-mediapart-en-2012/444666

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz