FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 10 avril 2013
abdullatifmujahid
Abdul-Latif et Walli Mujahidh

Un résident de Los Angeles a été condamné hier à 17 ans de prison.

En Juin 2011, « il a projeté d’attaquer une installation militaire à Seattle, aux États-Unis », a déclaré le procureur Jenny A. Durkan.

Walli Mujahidh, 34 ans, a plaidé coupable pour conspiration de meurtre contre des officiers et agents des États-Unis, complot dans le but d’utiliser des armes de destruction massive, et possession d’arme à feu.

Son complice, Abu Khalid Abdul-Latif, habitant de Seattle, avait projeté d’utiliser des grenades et des mitrailleuses pour attaquer les recrues du Centre militaire fédéral basé au sud de Seattle. Le Juge du district américain James L. Robart a imposé à Mujahidh 10 ans de liberté surveillée à l’issue de sa peine de prison.

« Ce coupable parlait de commettre ses crimes avec froideur et enthousiasme. Il a longuement parlé, dans les conversations enregistrées, des innocents qu’il avait l’intention d’abattre », a déclaré le procureur américain Jenny A. Durkan. « Même après son arrestation, il a encore tenté de justifier ses actes ». 

Abu Khalid Abdul-Latif, a été condamné à 18 ans de prison le mois dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au delà de cette affaire de terrorisme musulman au nom d’Allah, un fait est inquiétant.

A aucun moment le communiqué du FBI ne mentionne le mot islam, islamiste, terrorisme, terrorisme islamiste, jihad, sharia, qui sont à la base de ce carnage évité.

Encore un peu de temps, et quand les noms des coupables ne seront plus indiqués – sauf lorsqu’il s’agira d’un Breivik- les citoyens ne sauront plus d’où vient le danger, qui commet des attentats, et qui veut leur destruction. Alors il n’y aura plus d’islamophobie. Mais il n’y aura plus non plus de démocratie et de liberté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

http://www.fbi.gov

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz