FLASH
[24/03/2017] Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 avril 2013

LGBT-3

Les slogans homodébiles du « mariage pour tous »

Michel Garroté, réd en chef – Je suis presque mort de rire en lisant une dépêche de l’Agence France Presse (AFP) qui raconte : « S’abritant de la pluie battante sous des parapluies noirs ou arc-en-ciel, 5’000 manifestants se sont massés sur le parvis de l’hôtel de ville, brandissant panneaux et banderoles pour fustiger l’intolérance et les discours de haine qui facilitent les passages à l’acte ».

L’AFP : « Un des visages de la haine, avaient écrit des manifestants sur des pancartes affichant les portraits d’Alain Escada, président de l’Institut Civitas proche des catholiques intégristes, ou de Frigide Barjot, chef de file de La Manif pour tous. L’homophobie tue, Barjot homophobe !, ont scandé les manifestants ».

A cet égard, je prends acte du fait que dans la capitale française, La Manif Pour Tous (LMPT) mobilise plus d’un million de manifestants (sous une pluie battante). Mais que les intégristes gays – elles et eux – ne mobilisent que 5’000 manifestants (sous une pluie battante).

Je prends acte du fait que les intégristes gays, contrairement aux familles de La Manif Pour Tous, ne se font pas sprayer le visage à bout portant, par des policiers auxquels on a donné l’ordre de se comporter comme s’ils étaient à Moscou ou à Minsk.

Je prends acte du fait que les intégristes gays font injustement passer les familles de LMPT pour des gens qui prononcent des mots intolérants, qui pratiquent des actes haineux, et, même, des actes « terroristes ». Les intégristes gays n’oseraient pas affirmer ce genre de choses à propos de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) ou de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Je prends acte du fait que les Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels (LGBT) et autres intégristes de la cause homo sont obligés de s’inventer des actes homophobes violents pour justifier leur combat ultra-minoritaire : les homos inventent l’homophobie ; et l’homophobie sert la cause des homos (5000 intégristes gays seulement pour un total de 65 millions d’habitants).

Je prends acte du fait que tout cela se produit dans un pays gouverné par un régime socialiste sectaire qui n’hésite pas à envoyer ses policiers aveugler, à l’aide de sprays lacrymogènes, de petits enfants qui participent à une marche pacifique.

Une marche pacifique volontairement et violemment entravée par les hommes de main du préfet – socialiste et liberticide – de la ville de Paris.

Je prends acte du fait qu’en France, 5’000 manifestants homos fanatiques ont plus de poids politico-médiatique qu’un million de manifestants hétérosexuels pacifiques.

C’est ce que l’on appelle une inversion de paradigme : les dérives sectaires minoritaires l’emportent contre le pays réel, contre l’Etat de droit et contre les libertés fondamentales.

Reproduction autorisée avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz