FLASH
[24/04/2017] Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 12 avril 2013

ritual-635x357

Les vestiges d’un bain rituel juif vieux de 2000 ans qui viennent d’être découverts à Jérusalem indiquent que les Juifs habitaient la Palestine, et particulièrement Jérusalem, il y a 2000 ans. C’est un sale coup pour Shlomo Sand. C’est une nouvelle catastrophe pour les arabes palestiniens qui nient toute présence historique juive dans la région, au mépris total des témoignages que la terre, régulièrement, révèle.

Le bain rituel, d’une complexité inhabituelle, a été découvert à proximité du quartier moderne de Kiryat Menachem de Jérusalem, et était en usage à l’époque du Second Temple. Il a été découvert dans les fouilles de la construction d’une nouvelle route.

On entre dans le bain en descendant quelques marches vers une chambre souterraine taillée dans le roc. L’eau arrive à partir de canaux menant vers le bas à partir de trois bassins creusés dans le toit.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le système, explique l’archéologue Benjamin Storchan, est conforme aux lois religieuses régissant les bains rituels juifs, « comme la collecte de l’eau sans contact humain, en s’assurant que l’eau ne pénètre pas dans le sol, ce qui explique pourquoi le bain était traité avec un type particulier de plâtre. »

Les vestiges historiques que les détrousseurs de terres et les révisionnistes de l’histoire ancienne des Juifs n’ont pas détruit à temps sont ignorés bien entendu, et l’UNESCO complice est toujours là pour apporter le poids de son autorité morale pour dire qu’il n’a jamais entendu parler des découvertes archéologiques – innombrables, répertoriées, documentées, conservées et visibles dans les musées, et soutenir que la Palestine n’a de lien qu’avec cet unique « peuple palestinien » sans langue propre, sans capitale, sans histoire, sans pays, sans culture, sans écrivains, sans monnaie et sans un seul roi ni président, inventé dans les années 60, et dont le patrimoine ancien est fabriquée sous nos yeux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz