FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 13 avril 2013

article_2402-LIL02-DALONGEVILLE

Selon la Cour des comptes, un policier du Service de protection des hautes personnalités coûte 71 000 euros par an aux contribuables indique Aziz Zemouri dans Le Point (1). A ce chiffre, il faut ajouter son salaire et les coûts annexes, probablement encore 40 000 euros.

Un des enfants de Valérie Trierweiler a une escorte de deux policiers, d’un brigadier et d’un gardien de la paix qui se relaient chaque jour pour l’emmener au collège dans leur voiture de service complète le journaliste.

Faites vos comptes…

Et de quel droit ?

L’enfant est le fils cadet de Valérie et Denis Trierweiler. Si Denis Trierweiler veut changer de voiture, les Français doivent-ils aussi payer ? Ridicule non ? Alors pour quels motifs les Français doivent-ils priver leurs propres enfants d’une part de leurs revenus afin de le donner pour l’enfant d’un couple avec lequel ils n’ont aucun lien juridique ? C’est ainsi, la France irréprochable ?

« On a assez reproché à François Mitterrand d’avoir fait prendre en charge par l’État la vie quotidienne de sa deuxième famille pour ne pas répéter les mêmes erreurs. Aujourd’hui, on sait tout plus vite », Reproché peut-être, mais pas dans les médias qui ont couvert le détournement, et n’ont jamais demandé aux héritiers le remboursement.

« Il y a de bonnes raisons pour que le fils de Mme Trierweiler soit suivi par des policiers, indique Patrice Biancone, directeur de cabinet de la compagne de François Hollande à l’Élysée. Je ne souhaite pas m’étendre sur le sujet. » rapporte Le Point. Mais là n’est pas la question ! Que le trio François Hollande Valérie Trierweiler Denis Trierweiler s’arrangent entre eux et payent de leur poche !

Séparation des pouvoirs ?

Conséquence de cette anomalie, une plainte contre Valérie Trierweiler pour détournement de fonds publics vient d’être déposée, et transmise à Paris par le Parquet de Saint-Etienne afin qu’il dise le Droit.

« Aujourd’hui cette dame… il n’est pas marié, donc ce n’est pas sa femme. Il n’est pas pacsé, donc ce n’est pas sa compagne. Qu’est-ce que c’est ? C’est sa maîtresse », s’étonne Xavier Kemlin le plaignant.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Par quel hautain revers de la manche le tribunal enterrera-t-il l’affaire ? « l’argent du contribuable n’est pas censé financer la sécurité personnelle d’un enfant sans lien avec le président de la République » insiste Le Point.

A l’Elysée, on indique ne pas vouloir « s’étendre sur le sujet », (mais l’on peut être certain qu’on y travaille).

Enveloppes, argent en espèce…

De même qu’avait été regardé à la loupe le livre «Rose Mafia», publié avant l’élection présidentielle de 2012 par Gérard Dalongeville, un ancien élu PS du Pas-de-Calais, et qui détaille un système de corruption mis en place de longue date en assurant que François Hollande n’a pu en ignorer l’existence.

L’ancien maire de Hénin-Beaumont, écroué durant huit mois pour corruption en 2009, y décrivait un dispositif d’enveloppes, d’argent en espèces, de marchés truqués et de clientélisme.

Il accusait François Hollande, premier secrétaire du PS de 1997 à 2008 de ne rien ignorer de ces magouilles : «la révélation des turpitudes du Pas-de-Calais a donné le départ du bal des hypocrites, avec comme premiers danseurs sur la piste l’ancien Premier secrétaire du PS et l’actuelle».

«Qui peut croire que ni Aubry ni Hollande n’aient jamais été informés des irrégularités, des dérives de la fédération du Pas-de-Calais ?», disait-il.

Sommé par l’UMP de s’expliquer, le candidat à l’Elysée François Hollande n’avait pas réagi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

(1) http://www.lepoint.fr/securite-des-personnalites-des-economies-mais-pas-pour-tout-le-monde
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/valerie-trierweiler-visee-par-une-plainte-pour-detournement-de-fonds-publics-21-03-2013-2043052.php
http://www.20minutes.fr/ledirect/885393/presidentielle-francois-hollande-mis-cause-ex-elu-ps-dossier-corruption

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz