FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 15 avril 2013

Klugman

Ne serrez pas la main de cet apparatchik socialiste, il porte la poisse et fait perdre ses amis !

Dans les années 60, des tabloïds américains s’interrogèrent pour savoir si les archéologues ayant découvert et pénétré dans le tombeau de Toutankhamon n’étaient pas frappés d’une mystérieuse malédiction, lancée par le défunt pharaon avant sa mort à l’égard de tous ceux qui profaneraient sa dernière demeure. Un à un, tous disparaissaient de maladie ou encore d’accidents. Certains lecteurs au sens critique peut-être plus affuté que la moyenne relevèrent que la sépulture avait somme toute été découverte depuis 1922, et qu’il n’était finalement pas si étrange que ses inventeurs finissent au fil du temps par traverser le Styx et se retrouver à leur tour embaumés. Le scoop fit long feu.

En revanche, on est fondé à se demander aujourd’hui si le conseiller de Paris (PS) et président de « socialisme et judaïsme » Patrick Klugman, n’est pas doué de pouvoirs autrement plus maléfiques. Dans un laps de temps beaucoup plus bref, il a fait la démonstration de ses capacités à faire exploser en vol tous ceux sur lesquels ils s’est appuyé pour tenter d’asseoir ses ambitions.

On le dit traitre, on le dit méchant et sans loyauté, prêt à tous les coups bas (ses nombreux ex-amis peuvent en témoigner), mais la réalité est semble-t-il encore plus incroyable et nous fait entrer dans une nouvelle dimension. SuperKlug désintègre tout sur son passage, dézingue les carrières les mieux assises et – tel un trou noir – fait disparaitre dans la nuit cosmique ceux qui avant de le rencontrer brillaient au firmament des stars.

Ambassadeur de trois gauchistes israéliens et deux marchands de tapis de Ramallah

Ceux qui y étaient se souviennent encore de la délirante cérémonie d’intronisation de SuperKlug dans les années 2000 au Bataclan. Ce soir-là, il s’était affublé du titre prestigieux d’ambassadeur de l’Initiative de Genève (!) et avait organisé dans ce théâtre parisien une soirée de soutien à ces accords de paix bidons concoctés par trois gauchistes israéliens et deux marchands de tapis de Ramallah.

Klugman dans les lasers du Bataclan accompagné de … Dominique Strauss-Kahn

Patrick Klugman était apparu la scène du Bataclan baignée dans les lasers et la fumée accompagné d’un ténor socialiste du moment…. Dominique Strauss-Kahn! Il fallait voir le sourire extatique de Klugman lorsque DSK l’avait adoubé en aranguant le public : « Ce jeune homme a du talent, il ira loin », avait prophétisé Strauss-Kahn en demandant au public d’applaudir son poulain. SuperKlug s’était mis à baver en dévoilant ses canines.

Mais las! On connait la suite et ce qu’il advint du mentor de Klugman. Le mari d’Anne Sinclair fut téléporté en une nanoseconde des pages politiques à la rubrique des faits-divers croustillants.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

 Et si le Klug avait découvert le secret de la malédiction de Touthankamon ?

Toujours est-il que le Ramsès du FMI succomba à la machination d’une servante noire introduite dans sa chambre sous le prétexte de graver un hiéroglyphe sur un obélisque pourtant déjà bien loti.

Remettre la communauté juive dans le droit chemin

Car l’histoire ne s’arrête pas là. Les coïncidences sont trop troublantes pour ne pas s’interroger.

Quelques années lumières après, Superklug qui n’arrivait pas à se faire élire Roi du Crif (il recueille le score le plus minable à chaque élection au comité directeur) voulu faire du Grand Rabbin de France… sa chose ! Le plan était démoniaque. Klugman avait assuré à ses amis du PS qu’il faisait son affaire de remettre la communauté juive dans le droit chemin. L’objectif, il faut le dire, était louable : Que le peuple renégat abjure ses erreurs et se débarrasse en premier lieu du rabbin populiste à l’accent de La Goulette qui lui servait de représentant.

Lève-toi, Gilles Bernheim ! »

Dans son laboratoire, au milieu de ses alambics, SuperKlug créa un être vivant. LE candidat au Grand Rabbinat de France, universitaire et présentable. Au dessus du philtre bouillonnant, il brula un parchemin portant mention de l’Agrégation de Philosophie et prononça une formule magique: « Lève-toi, Gilles Bernheim ! »

Le Golem apparu affublé d’une barbe et d’un Borsalino. Il avait un regard un peu fixe, une élocution légèrement saccadée. Mais ce guide allait servir de berger à une communauté juive inculte et indocile. Tel Moïse fendant pour son peuple les eaux de la Mer rouge, il allait l’ouvrir au monde civilisé et la conduire à sa bergerie dont le portail est situé rue de Solférino, à Paris.

Et Gilles Bernheim fut élu Grand rabbin de France

Superklug ne lésina sur rien. La campagne électorale fut un sans faute. Grâce à la générosité de sa maman, il acheta à profusion des placards publicitaires dans la presse juive. Il lança des pétitions d’intellectuels. Cette fois, les Juifs n’allaient pas manquer le coche du nouveau Messie. Le rabbin Bernheim était leur dernière chance d’être enfin sauvés, compris et acceptés des gentils. Des cardinaux, eux-mêmes, furent appelés à la manœuvre et donnèrent leur imprimatur au candidat du judaïsme éclairé. Et Gilles Bernheim fut élu Grand rabbin de France. Il y a des moments trop rares dans l’histoire de l’Humanité où tout roule.

La malédiction du pharaon

C’était sans compter la malédiction du pharaon.

Gilles Bernheim a lui aussi mal terminé son règne. Par humanité, on ne s’attardera pas sur l’infortune de l’ancien Grand rabbin de France qui avait été sponsorisé par Patrick Klugman et ses amis.

Notre conseiller occulte ne s’arrêtera d’ailleurs pas à cette nouvelle déculotade. Il est déjà passé à autre chose et s’investit dit-on beaucoup dans la campagne des municipales à Paris. Aux dernières nouvelles, il annonce partout qu’il va soutenir Anne Hidalgo dans sa conquête de l’Hôtel de Ville et lui ouvrir ses réseaux communautaires… Mon Dieu, c’est affreux !

Prions pour que Anne Hidalgo échappe au boulet SuperKlug

Bien sûr, le combat politique est souvent jalonné de désillusions et de déconvenues. Mais-là ce serait vraiment trop cruel. Prions pour que Anne Hidalgo échappe au boulet SuperKlug.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz