FLASH
[27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 avril 2013

Un tribunal d’Istanbul a condamné ce lundi le célèbre pianiste-compositeur turc Fazil Say à dix mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux des propos jugés blasphématoires à l’endroit de la religion musulmane.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fazil Say, qui n’était pas présent à l’audience, a été reconnu coupable d’« insulte aux valeurs religieuses d’une partie de la population » après avoir publié sur son compte Twitter des tirades provocatrices sur les musulmans et l’islam.

L’avocate du virtuose turc, âgé de 43 ans, n’a fait aucun commentaire à la presse à l’issue de l’audience.

Fazil Say risquait une peine d’un an et demi de prison ferme.

« Ils veulent me faire croire en Dieu »

Lors de la première audience de son procès en octobre, le pianiste, notoirement hostile au gouvernement islamo-conservateur au pouvoir en Turquie depuis 2002, était venu lui-même clamer son innocence en assurant qu’aucun de ses messages « n’avait pour objectif d’insulter, d’humilier » l’islam et ses fidèles.

Dans les médias, il avait ensuite accusé le Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) au pouvoir d’être à l’origine des poursuites lancées contre lui.

« C’est politique tout ça. Derrière, il y a des gens de l’AKP », avait-il affirmé en décembre sur la chaîne privée CNN-Türk. « Ils veulent me faire croire en Dieu en me faisant passer un an et demi en prison », avait dénoncé l’artiste, qui avait prévenu quelque mois plus tôt qu’il s’exilerait en cas de condamnation.

http://http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-pianiste-turc-Fazil-Say-condamne-pour-des-propos-anti-islam_55257-2183639_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz