FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 avril 2013

Un tribunal d’Istanbul a condamné ce lundi le célèbre pianiste-compositeur turc Fazil Say à dix mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux des propos jugés blasphématoires à l’endroit de la religion musulmane.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fazil Say, qui n’était pas présent à l’audience, a été reconnu coupable d’« insulte aux valeurs religieuses d’une partie de la population » après avoir publié sur son compte Twitter des tirades provocatrices sur les musulmans et l’islam.

L’avocate du virtuose turc, âgé de 43 ans, n’a fait aucun commentaire à la presse à l’issue de l’audience.

Fazil Say risquait une peine d’un an et demi de prison ferme.

« Ils veulent me faire croire en Dieu »

Lors de la première audience de son procès en octobre, le pianiste, notoirement hostile au gouvernement islamo-conservateur au pouvoir en Turquie depuis 2002, était venu lui-même clamer son innocence en assurant qu’aucun de ses messages « n’avait pour objectif d’insulter, d’humilier » l’islam et ses fidèles.

Dans les médias, il avait ensuite accusé le Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) au pouvoir d’être à l’origine des poursuites lancées contre lui.

« C’est politique tout ça. Derrière, il y a des gens de l’AKP », avait-il affirmé en décembre sur la chaîne privée CNN-Türk. « Ils veulent me faire croire en Dieu en me faisant passer un an et demi en prison », avait dénoncé l’artiste, qui avait prévenu quelque mois plus tôt qu’il s’exilerait en cas de condamnation.

http://http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-pianiste-turc-Fazil-Say-condamne-pour-des-propos-anti-islam_55257-2183639_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz