Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 avril 2013

image

La communauté juive ultra-orthodoxe de New York s’est levée pour protester contre une tentative de réduire au silence la militante juive Pamela Geller d’Atlas Shrug, qui organise des conférences, blogue, et combat les dangers de l’islam et du jihad qui se répand en Europe et aux États-Unis.

Pamela Geller, son nom est connu en France, car elle est à l’avant-garde de la protection de la démocratie, de la liberté, et de la justice grâce à son rôle essentiel en tant que blogger à Atlas Shrug. Elle est également co-fondatrice de « Stop the Islamization of America » qui se passe de traduction, et écrivain prolifique sur les menaces que courent les valeurs américaines par les attaques insidieuses de la Sharia.

Il y a quelques semaines, Geller était invitée à prendre la parole dans l’une des synagogues de Great Neck (dans l’état de New York), mais les militants juifs d’extrême gauche ont exercé de fortes pressions sur la synagogue, afin d’empêcher sa conférence.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les membres de la communauté juive locale ont déclaré que les gauchistes ont menacé la synagogue et le rabbin si Pamela Geller était autorisée à prendre la parole. Le rabbin a finalement cédé aux menaces, et a annulé la conférence.

C’est là que sont entrés en scène les Juifs ultra-orthodoxes du mouvement Chabad, qui ont eu vent de l’affaire…

Chabad de Great Neck
Chabad de Great Neck

Décidant que la liberté d’expression est une « valeur suprême », ils ont invité Pamela Geller à faire sa conférence dans l’une de leurs synagogues locales.

imgres

Les Juifs d’extrême gauche, apprenant la nouvelle, les ont menacé à leur tour, mais les ultra-orthodoxes ne se sont pas laissés intimider, et ils n’ont pas lâché prise.

Mécontents, des riches membres « libéraux » (au sens américain du terme, c’est à dire de la « gauche progressiste ») de la communauté ont prévenu qu’ils bloqueraient toute aide financière et annuleraient leurs donations si Chabad s’entêtait à laisser parler Pamela Geller.

Les Chabad ne se sont toujours pas découragés, et ont déclaré que malgré les menaces, ils permettraient à Pamela Geller de s’exprimer.

Hier, dimanche 14 avril, Pamela Geller a donc donné sa conférence sur les menaces de l’islam en présence de nombreux Juifs dans une synagogue Chabad.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Bat-Ye'Or & Pamela Geller
Bat-Ye’Or & Pamela Geller
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz