FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 avril 2013

Iran-frappes-5

Michel Garroté, réd en chef – L’option des frappes israéliennes préventives contre le nucléaire offensif iranien est à nouveau à l’ordre du jour aux Etats-Unis et en Israël. La récente crise entre la Corée du Nord et la Corée du Sud a certainement contribué à relancer cette option. En effet, la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie coopèrent depuis des décennies dans le domaine nucléaire et balistique.

Les Sénateurs membres du Comité des relations étrangères du Sénat américain ont adopté la Senate Resolution 65, selon laquelle les Etats-Unis soutiendront Israël si celui-ci est obligé de prendre des mesures militaires préventives et d’utiliser son droit de légitime défense face à la menace nucléaire iranienne.

La résolution 65 a été approuvée par 70 sénateurs sur 100 sénateurs au total. La résolution stipule qu’Israël profitera de l’aide diplomatique, économique et militaire des Etats-Unis en cas de frappes israéliennes préventives contre le nucléaire offensif iranien.

Selon la résolution, la politique des Etats-Unis est de stopper les ambitions nucléaires iraniennes. Le Comité des relations étrangères du Sénat a envoyé un message très clair et de très grande importance en termes de solidarité avec Israël contre la menace nucléaire iranienne qui met en danger la sécurité américaine, israélienne et internationale.

Iran-frappes-2

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu mardi que les sanctions actuellement imposées à l’Iran pourraient ne pas suffire à empêcher les mollahs iranien de maîtriser l’arme atomique. « Nous devons empêcher l’Iran d’obtenir des armes nucléaires » a déclaré le Premier ministre.

« Nous avons vu les conséquences de l’obtention par un Etat voyou de l’arme nucléaire », a-t-il poursuivi, en allusion à la Corée du Nord. « Des sanctions sévères et des négociations ne suffisent pas toujours », a ajouté Netanyahu.

Iran-frappes-1

Le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon a souligné mardi soir que seule une action énergique permettra de faire face à la menace nucléaire iranienne et qu’il n’y a qu’en plaçant le régime iranien devant le dilemme de choisir entre la bombe et sa survie qu’on peut faire cesser ce projet. « Israël ne devrait pas mener la campagne contre l’Iran, c’est à la communauté internationale de mener la campagne contre l’Iran, mais Israël doit se préparer à la possibilité de devoir se défendre tout seul », a ajouté Moshe Yaalon.

Iran-frappes-4

Le Chef d’Etat-major israélien, le général Benny Gantz a rappelé mardi que l’armée israélienne a les capacités d’agir seule contre le nucléaire offensif de l’Iran. Interrogé sur les capacités de l’armée israélienne d’attaquer seule l’Iran, c’est-à-dire sans une aide américaine, le général Gantz a répondu : « Oui, absolument. Nous avons nos plans, nos prévisions, nos évaluations et le moment venu nous déciderons » s’il faut recourir à des frappes préventives contre la menace nucléaire iranienne.

Reproduction autorisée avec mention de Michel Garroté www.dreuz.info

Iran-frappes-3

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz