FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 17 avril 2013

Un récidiviste Bosnien détenu à tort a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l’homme. Il refuse que son indemnité soit calculée par une juge qui a été élue sous les couleurs de l’UDC.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La Cour européenne des droits de l’homme désavoue la décision des L’élection des juges par le Grand Conseil vaudois pose parfois des problèmes partisans. C’est par exemple le cas pour un délinquant récidiviste des Balkans, condamné à tort pour une tentative de viol, comme le relève lundi «24 heures». Deux cent huitante-huit jours passés en prison pour un délit non commis mérite indemnisation. Et c’est précisément cette indemnisation qui pose problème. En première instance, l’homme, – qui a été condamné pour d’autres infractions depuis – s’est fait promettre 72’000 fr. Pas assez à son goût, et trop au goût du ministère public. A la Cour d’appel, un trio de magistrats a considérablement réduit cette indemnité. Problème: ce trio est présidé par une juge UDC.

Une justice partiale?
La défense de l’accusé entend donc faire récuser la juge. «Très typé des Balkans, mon client redoute d’être rejugé par une magistrate portée par un parti dont les promesses électorales n’offrent clairement pas la garantie d’un traitement équitable et indépendant dans la cause d’un délinquant comme lui, toxicomane, Bosniaque musulman, incarcéré à tort et réclamant une indemnisation», explique-t-il. Une requête refusée tant par la principale intéressée, que par le Tribunal cantonal et le Tribunal fédéral. «Mon appartenance politique ne joue aucun rôle dans les décisions que je prends», fait savoir la juge cantonale. Un avis appuyé par celui du secrétaire général de l’UDC vaudoise Claude-Alain Voiblet.

http://www.reduitnational.com/?p=28752

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz