FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 avril 2013

Un journaliste de la chaîne d’information en continu BFMTV a été agressé mercredi alors qu’il réalisait un reportage près d’une école primaire à Sevran (Seine-Saint-Denis) où des enfants s’étaient piqués en jouant avec une seringue la veille, a-t-on appris de sources concordantes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un journaliste reporter d’images (JRI) et un reporter sont venus mercredi matin à Sevran pour enregistrer une interview avec les représentants des parents d’élèves de cette école primaire, a précisé Hervé Béroud, directeur de la rédaction de BFMTV.

«Trois individus ont débarqué en courant et tenté de prendre la caméra du JRI, qui a tenté de la garder. C’est là qu’il a été frappé», a indiqué M. Béroud.

Le JRI a «saigné au niveau du cuir chevelu» et un point de suture a été posé à l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Il est sorti de l’hôpital «choqué mais son état est sans gravité», selon M. Béroud.

BFMTV a l’intention de porter plainte pour coups et blessures, ainsi que vol de matériel, a ajouté M. Béroud.

Le maire EELV de Sevran Stéphane Gatignon a dit à l’AFP que le journaliste avait été transporté à l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois. «Mais ça a l’air d’être léger», a-t-il ajouté.

«L’arrivée massive de journalistes dans le quartier crée une situation un peu tendue, d’autant plus que les CRS reviennent», a-t-il déclaré, se disant «atterré».

Finalement, ce sont trois enfants de cette école, et non deux comme annoncé mardi soir, qui se sont piqués en jouant avec une seringue à insuline retrouvée dans la cour de l’école, située près d’un lieu où des toxicomanes ont l’habitude de se cacher pour consommer de la drogue, selon la préfecture.

Ils ont reçu un traitement en bithérapie pour prévenir notamment «les risques d’infection au virus VIH» dès mardi soir. Une nouvelle évaluation, qui devra permettre de décider de la suite à donner à ce traitement, doit être réalisée jeudi à l’hôpital Robert-Ballanger.

http://www.liberation.fr/societe/2013/04/17/un-journaliste-de-bfmtv-agresse-lors-d-un-reportage-a-sevran_896871

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz