FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 avril 2013

MPT-Le-Point

Michel Garroté, réd en chef – En France, le régime socialiste se révèle actuellement dans ce qu’il a de plus sectaire, de plus violent et de plus mensonger. Et la quasi-totalité des médias français s’avèrent être avant tout lâches, liberticides et franchement ridicules. Tout ceci apparaît au grand jour depuis que des citoyens défilent – notamment sous la bannière de La Manif Pour Tous (LMPT) – afin de témoigner leur opposition au mariage homosexuel avec adoption d’enfants.

Je connais en profondeur de nombreux pays libres et démocratiques où le droit de manifester vaut tant pour la gauche que pour la droite. Je connais également en profondeur la France. Et je suis bien obligé de devoir constater qu’en France, la démocratie n’est plus un outil au service de la liberté.

En effet, précisément ceux qui se gargarisent, à longueur d’année, sur les plateaux de télévision français avec les mots « démocratie » et « liberté », ceux-là sont les mêmes qui, en ce moment, font passer les opposants au mariage homosexuel avec adoption d’enfants pour des extrémistes, des provocateurs, des activistes violents et intolérants et, bien entendu, des intégristes.

Détail apparemment sans lien avec LMPT et l’opposition au mariage homosexuel : un policier déclare que le problème, c’est l’islam. Détail sans lien avec LMPT ou au contraire vision très lucide de la situation ?

Ci-dessous, je reproduis les témoignages de personnes opposées au mariage homosexuel avec adoption d’enfants qui ont expérimenté la triste et liberticide réalité du pathétique régime socialiste français aux abois. En bas de page, l’on trouvera, d’une part, l’ensemble des analyses récentes que j’ai publiées sur le sujet ; et d’autre part, les liens vers les sources que je cite dans la présente analyse.

La violence de gauche c’est maintenant

A Caen, la Manif pour Tous (LMPT) dépose plainte pour agression. LMPT explique : « A l’issue de la manifestation de la place Foch à Caen, un membre du Collectif La Manif Pour Tous a été agressé dans une rue adjacente alors qu’il retournait seul vers son véhicule. Arrivés à plusieurs par-derrière, certains des contre-manifestants, non-identifiés, qui avaient été tenus éloignés par un barrage de police le temps de la mobilisation ont surpris cet homme de 55 ans avant de s’en prendre lâchement à lui parce qu’il avait simplement exprimé son opinion » (cf. lien en bas de page).

Le problème c’est l’islam selon un policier

A Paris, lors d’une garde à vue de membres de LMPT, des policiers et des militants LMPT témoignent : « On perd notre temps ici chef ! », lance un membre de la brigade anticriminelle. Il est vrai qu’à 2 heures du matin, dans la cour du commissariat à Marx Dormoy, il n’y a que peu de criminels. Voire pas du tout. En réalité il n’y a que nous : 24 femmes, 23 âgés de 18 à 24 ans et une mère de famille, et 43 hommes (dont deux mineurs). Le crime qui nous amène au commissariat ? Un sitting derrière l’Assemblée Nationale, pour témoigner notre soutien aux parlementaires opposés au mariage pour tous.

Dans la cour du commissariat, les relais se succèdent et on comprend qu’il n’est pas du tout fait pour nous accueillir : les gendarmes sont remplacés par des policiers, eux-mêmes supplantés par la BAC. Au départ, les gendarmes font fuser des « à demain » enjoués, suivis des rires des hommes-tortues. On discute avec eux et ils se font rassurants : nous serons chez nous à temps pour aller en cours, aucun souci à se faire ! On parle de notre engagement contre le projet de loi Taubira. La plupart ne craignent pas de nous dire qu’ils sont d’accord avec nous mais que quand même, on leur fait bien perdre leur temps : eh oui, pendant ce temps-là, les (vrais) criminels courent dans les rues de Paris.

Après quelques heures de répit où, posée sur le sol, je fume tranquillement des cigarettes, vient le moment du verdict : « Vous êtes en garde à vue depuis 00h50 ». Rapide coup d’œil sur ma montre : il est 04h00. Le fonctionnaire de police a l’air absolument exaspéré. Il vocifère contre ce « gouvernement de merde », ces ordres « d’en-haut » qui le contraignent à entamer ces procédures « inutiles ».

On m’introduit dans une salle carrelée dans laquelle je retrouve une petite dizaine des 67. Les policiers rejoignent notre discussion : « De toute façon les jeunes, vous n’avez pas les bons combats ! Ce n’est pas ça le vrai défi aujourd’hui en France, vous feriez mieux de vous préoccuper de l’islam franchement. Surtout vous les fille » lance le premier policier. « Et puis le problème avec votre truc c’est que c’est mou. Il faut être plus violents, hein ». Des policiers nous arrêtent alors que nous sommes pacifiques et silencieux, mais nous enjoignent à plus de violences dans le futur.

Un policier se lance dans un speech : il nous explique à quel point il trouve injuste de nous retenir. Des sanglots dans la voix, il arrache son insigne : « Si c’est ça la France ». Nous sommes touchées par ce témoignage inattendu. Quand vient l’heure du déjeuner, certains entonnent un bénédicité (ndmg – courte prière précédant la consommation de nourriture) : les flics hallucinés nous regardent, et filment cette scène unique (cf. lien en bas de page).

La France est-elle devenue stalinienne ?

La stratégie du régime socialiste français pour faire taire l’opposition au projet de loi Taubira, après avoir usé de stratagèmes tels que mensonges sur les chiffres, rejet de la pétition du CESE, scrutin à main levée, accélération du processus parlementaire, consiste à rechercher la faute, le dérapage, la radicalisation, ainsi que l’écrit Valeurs actuelles : La gauche aura tenté d’inverser les rôles en accusant les opposants de se « radicaliser ». Elle avait déjà rodé cette tactique en surexploitant les rares incidents du 24 mars pour déconsidérer leur action. Certains voudraient discréditer ce mouvement en le caricaturant, analyse Tugdual Derville. Combien de voitures brûlées ? Combien de vitrines cassées ? Aucune. Nous voyons bien le piège qui nous est tendu. Les « débordements » qu’évoque le gouvernement sont exceptionnels et nous les réprouvons. Il brandit l’homophobie, mais de nombreux homosexuels contestent son projet. Il nous décrit comme des marginaux, mais la majorité des Français rejette aujourd’hui ce projet. Sa grille de lecture reste idéologique » (cf. lien en bas de page).

Des vidéos et photos montrent le rôle troublant et le double-jeu de policiers au sein des manifestations. La DCRI, sous les ordres de Manuel Valls, a passé pour consignes de pousser des manifestants à la faute. Cette sournoise stratégie est relayée par des médias qui relaient des violences homophobes comme si elles étaient nombreuses et comme si LMPT en était responsable.

A Lyon, Deux jeunes femmes de 18 et 23 ans ont été interpellés mercredi soir sur la passerelle du Collège, dans le 2e arrondissement. Elles venaient de voler le mégaphone d’une manifestante (LMPT) opposée au mariage pour tous. Un vol qui a mal tourné puisque la manifestante LMPT âgée de 56 ans a été frappée (cf. lien en bas de page).

A Nantes, les LGBT ont tenté d’agresser les manifestants pro-famille. Ceux de la Manif pour Tous ont commencé à défiler sous protection policière, tandis qu’un militant LGBT était interpellé et que ses comparses essayaient de contourner les forces de l’ordre pour en découdre. Auparavant, les quelque 200 manifestants favorables à la loi Taubira avaient brûlé deux drapeaux des partisans de la Manif pour Tous dont certains ont manifesté à vélo. LGBT brûle des drapeaux LMPT. Et LMPT manifeste à vélo (cf. lien en bas de page).

Le régime socialiste c’est la violence et le mensonge

A Paris, une jeune de LMPT témoigne : « Voilà ce qui se passe en France. Nos dirigeants ont choisi de mobiliser des centaines de CRS pour arrêter des jeunes qui chantaient et écoutaient des textes, assis sur l’herbe. Ils veulent nous discréditer et nous faire taire, parce que nous osons proclamer que nous préférons le bien et la vérité à l’idéologie et au plaisir égoïste du moment. Nous sommes victorieux, mais cette victoire a un goût amer. Amer, pour ceux qui ont été emmenés au poste, innocents désignés au hasard par l’arbitraire du pouvoir. Amer, pour ceux qui ont reçu des coups, qui ont été blessés, pour rien. Amer surtout, de voir comment répondent nos dirigeants aux aspirations de notre jeunesse qui aime le bien et la concorde, l’intelligence et la culture : par le mensonge et la violence » (cf. lien en bas de page).

Lire également mes récentes analyses :

Les casseurs homophobes de la Manif pour Tous

France – Répression policière et judiciaire

De la Manif Pour Tous au Printemps Français

5000 intégristes gays pour 65 millions d’habitants

Manif pour Tous – Les preuves de la répression socialiste

Manif pour Tous – Les chiffres occultés par la police

MPT – Un policier : répression disproportionnée.

Témoignages : le régime socialiste gaze et tabasse

En France le régime socialiste gaze les enfants

Six gardes à vue après la Manif pour Tous

Manif pour Tous, régime socialiste et fascisme rose

Le régime socialiste français tire des gaz lacrymogènes sur des enfants

Reproduction avec © Michel Garroté www.dreuz.info

Liens vers sources citées :

http://basse-normandie.france3.fr/2013/04/17/calvados-le-collectif-manif-pour-tous-depose-plainte-pour-une-agression-236403.html

http://www.causeur.fr/mariage-gay-garde-a-vue,22135#

http://www.valeursactuelles.com/soci%C3%A9t%C3%A9/mariage-homo-lultime-provocation20130418.html

http://www.lyonmag.com/article/52404/deux-pro-mariage-pour-tous-volent-le-megaphone-des-anti

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/18/97001-20130418FILWWW00740-mariage-gay-tensions-a-nantes.php

http://www.actualite24h.com/actualites/les-veilleurs-bien-plus-subversifs-pour-le-pouvoir

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz