FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 avril 2013

Collard-UMP

Michel Garroté, réd en chef – Le président de l’UMP Jean-François Copé affirme, aujourd’hui lundi 22 avril, qu’il n’acceptera aucune collusion avec l’extrême droite, au lendemain de la manifestation contre le mariage homosexuel qui a vu le député FN Gilbert Collard défiler aux côtés d’élus UMP.

« Je n’accepterai sur le plan politique aucune collusion avec l’extrême droite », dit Copé. La présence de Gilbert Collard « est bien sûr un voisinage malheureux et l’UMP ne fait aucune collusion avec l’extrême droite », précise Copé.

Dans ce cas, il ne faut pas non plus de collusion et de voisinage malheureux entre le parti socialiste et les mouvements d’extrême-gauche. Il ne faut pas non plus de report des voix gauchistes sur le PS aux seconds tours. Il ne faut pas d’alliance de fait entre socialistes et gauchistes dans les Conseils de Régions et à l’Assemblée nationale.

Dans le fond, lors de manifestations, il devrait y avoir des CRS pour séparer le FN de l’UMP et le FDG du PS. Ou mieux encore, il faudrait supprimer la démocratie, la liberté et surtout le droit de manifester.

Reproduction autorisée avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Hollande-Mélenchon

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz