FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 avril 2013

Syrie-Armes-Chimiques-1

Michel Garroté, réd en chef –- Un responsable du renseignement militaire israélien, le général Itaï Brun, chef du département de recherche et d’analyse au sein de la division du renseignement militaire de l’armée israélienne, accuse ce mardi le régime du président syrien Bachar al-Assad d’utiliser des armes chimiques face à la rébellion.

Assad utilise des armes chimiques en Syrie, a affirmé le général Itaï Brun. Les pupilles qui se contractent, l’écume qui sort de la bouche et d’autres signes que nous avons vus attestent de l’utilisation d’armes chimiques mortelles, indique le général Brun.

Quelles armes chimiques ? Apparemment du sarin. Rappelons que les agences de renseignement américaines enquêtent sur l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien contre les rebelles. Un agent chimique très suspect pourrait avoir été utilisé au cours de récents combats en Syrie. Il est possible que des armes chimiques aient été utilisées d’une manière limitée et très localisée.

Les pays occidentaux ont des preuves solides que des armes chimiques ont été utilisées dans le conflit syrien, dont le régime et la rébellion s’accusent mutuellement. La France et le Royaume-Uni ont informé le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon que des examens du sol, des entretiens avec des témoins et des rebelles montraient que des agents neurotoxiques avaient été utilisés dans et autour d’Alep, de Homs et à Damas.

Reproduction autorisée

Avec mention de Michel Garroté www.dreuz.info

Syrie-ADM-2

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz