FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 avril 2013

Spain Terror Arrests.JPEG-0524c

L’Espagne a annoncé mardi l’arrestation de deux militants présumés d’Al-Qaïda, Nou Mediouni, à gauche, et Hassan El Jaaouani, d’origines algérienne et marocaine, dont l’un d’eux a clamé sa joie des attentats de Boston.

Les deux suspects ont été arrêtés mardi à Saragosse, dans le nord de l’Espagne, et à Murcie, dans le sud-est, au terme d’une enquête menée depuis plus d’un an par la police espagnole, en coopération avec les polices française et marocaine.

«Leur profil correspond à celui que nous pourrions qualifier de « loup solitaire »», a expliqué le ministre de l’Intérieur, Jorge Fernandez-Diaz, «comme le fut Merah en France ou comme les deux Tchétchènes auteurs des attentats de Boston».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux hommes «sont soupçonnés d’avoir fait partie d’une cellule radicale jihadiste appartenant à Aqmi» ou Al-Qaïda au Maghreb islamique, a indiqué le ministre, ajoutant que les services de renseignement espagnols avaient «coopéré de manière très étroite avec ceux d’autres pays» dans cette enquête.

Une menace globale

«La menace est globale», a-t-il souligné. «La menace en Espagne n’est pas plus importante qu’ailleurs. Nous avons une menace commune. La réponse doit être commune».

Les deux hommes, qui doivent comparaître jeudi au tribunal de l’Audience nationale à Madrid, chargé des affaires de terrorisme, ont été présentés par une source judiciaire comme des militants qui «se seraient radicalisés ces derniers temps, accédant à des sites radicaux jihadistes».

Un profil qui rappelle les terroristes de Boston

Selon le ministère de l’Intérieur, les deux hommes présenteraient «un profil» évoquant ceux des suspects de l’attentat du marathon de Boston, les deux frères d’origine tchétchène Djokhar et Tamerlan Tsarnaev, qui avaient émigré au début des années 2000 aux États-Unis avec leurs parents.

Des ressemblances avec le parcours de Merah

M. Fernandez-Diaz a également évoqué des ressemblances avec le parcours de Mohamed Merah, auteur de plusieurs assassinats à Toulouse, en France, en mars 2012.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
www.lapresse.ca/arrestation-de-deux-membres-presumes-dal-qaida-en-espagne

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz