FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 avril 2013

Spain Terror Arrests.JPEG-0524c

L’Espagne a annoncé mardi l’arrestation de deux militants présumés d’Al-Qaïda, Nou Mediouni, à gauche, et Hassan El Jaaouani, d’origines algérienne et marocaine, dont l’un d’eux a clamé sa joie des attentats de Boston.

Les deux suspects ont été arrêtés mardi à Saragosse, dans le nord de l’Espagne, et à Murcie, dans le sud-est, au terme d’une enquête menée depuis plus d’un an par la police espagnole, en coopération avec les polices française et marocaine.

«Leur profil correspond à celui que nous pourrions qualifier de « loup solitaire »», a expliqué le ministre de l’Intérieur, Jorge Fernandez-Diaz, «comme le fut Merah en France ou comme les deux Tchétchènes auteurs des attentats de Boston».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux hommes «sont soupçonnés d’avoir fait partie d’une cellule radicale jihadiste appartenant à Aqmi» ou Al-Qaïda au Maghreb islamique, a indiqué le ministre, ajoutant que les services de renseignement espagnols avaient «coopéré de manière très étroite avec ceux d’autres pays» dans cette enquête.

Une menace globale

«La menace est globale», a-t-il souligné. «La menace en Espagne n’est pas plus importante qu’ailleurs. Nous avons une menace commune. La réponse doit être commune».

Les deux hommes, qui doivent comparaître jeudi au tribunal de l’Audience nationale à Madrid, chargé des affaires de terrorisme, ont été présentés par une source judiciaire comme des militants qui «se seraient radicalisés ces derniers temps, accédant à des sites radicaux jihadistes».

Un profil qui rappelle les terroristes de Boston

Selon le ministère de l’Intérieur, les deux hommes présenteraient «un profil» évoquant ceux des suspects de l’attentat du marathon de Boston, les deux frères d’origine tchétchène Djokhar et Tamerlan Tsarnaev, qui avaient émigré au début des années 2000 aux États-Unis avec leurs parents.

Des ressemblances avec le parcours de Merah

M. Fernandez-Diaz a également évoqué des ressemblances avec le parcours de Mohamed Merah, auteur de plusieurs assassinats à Toulouse, en France, en mars 2012.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
www.lapresse.ca/arrestation-de-deux-membres-presumes-dal-qaida-en-espagne

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz