FLASH
Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 25 avril 2013

Tollé en Allemagne après les propos du candidat social-démocrate à la chancellerie, Peer Steinbrück, qui prône des cours de sports séparés pour les jeunes garçons et filles musulmans. Sa rivale, Angela Merkel, critique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le candidat social-démocrate à la chancellerie allemande, Peer Steinbrück, était vivement critiqué, notamment par sa rivale Angela Merkel samedi, après avoir prôné des cours de sports séparés pour les jeunes garçons et filles musulmans.

La chancelière estime que c’est «un signal totalement mauvais en matière de politique d’intégration», a asséné le porte-parole adjoint du gouvernement allemand, Georg Streiter, au quotidien allemand régional Rheinische Post, paru samedi. Angela Merkel estime que l’intégration est une affaire très importante, que les gens doivent vivre ensemble, a-t-il ajouté.

Questionné mercredi à ce sujet, lors d’un forum de discussion, Peer Steinbrück, au plus bas dans les sondages, avait prôné la tenue de cours d’éducation physique séparés pour garçons et filles de confession musulmane. Cité par l’hebdomadaire allemand Focus à paraître dimanche, Peer Steinbrück, est depuis resté campé sur ses positions.

Il persiste et signe

«Je n’ai pas à revenir sur ce que j’ai dit. Beaucoup de parents musulmans contournent le problème du cours de sport en faisant passer leurs enfants pour malades. Cela ne peut pas être la solution», a-t-il dit, en marge d’une visite au président français François Hollande à Paris.

Dans le quotidien Bild paru vendredi, la responsable de l’intégration du gouvernement allemand, Maria Böhmer (qui appartient au même parti que Mme Merkel les chrétiens-démocrates, CDU), a rejeté l’idée de M. Steinbrück. «Apprendre et suivre des cours de sport ensemble stimulent l’intégration dans notre pays», a-t-elle dit.

Depuis son entrée en lice à l’automne dernier pour la course à la chancellerie, Peer Steinbrück a accumulé les gaffes, ce qui l’a fait dégringoler dans les sondages.

Selon une enquête parue jeudi soir, si l’occupant de la chancellerie était élu au suffrage direct, ce qui n’est pas le cas, Angela Merkel, saluée en Allemagne pour sa gestion de la crise de l’euro, recueillerait 60% d’intentions de vote, contre 25% pour Peer Steinbrück. Les législatives sont prévues pour le 22 septembre prochain.

Samedi, les journaux allemands faisaient leurs choux gras de la rencontre entre MM. Hollande et Steinbrück à Paris. «François et Peer ne sont certainement pas une ‘dream team’ pour la campagne électorale», lançait le quotidien berlinois Berliner Zeitung.

Le quotidien populaire Bild, journal le plus lu d’Allemagne, plus proche de la chancelière que de M. Steinbrück, titrait moqueur: «rencontre au sommet des frustrés».

http://www.tdg.ch/monde/europe/polemique-cours-sport-separes-musulmans/story/26689489

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz