FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 25 avril 2013

Tollé en Allemagne après les propos du candidat social-démocrate à la chancellerie, Peer Steinbrück, qui prône des cours de sports séparés pour les jeunes garçons et filles musulmans. Sa rivale, Angela Merkel, critique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le candidat social-démocrate à la chancellerie allemande, Peer Steinbrück, était vivement critiqué, notamment par sa rivale Angela Merkel samedi, après avoir prôné des cours de sports séparés pour les jeunes garçons et filles musulmans.

La chancelière estime que c’est «un signal totalement mauvais en matière de politique d’intégration», a asséné le porte-parole adjoint du gouvernement allemand, Georg Streiter, au quotidien allemand régional Rheinische Post, paru samedi. Angela Merkel estime que l’intégration est une affaire très importante, que les gens doivent vivre ensemble, a-t-il ajouté.

Questionné mercredi à ce sujet, lors d’un forum de discussion, Peer Steinbrück, au plus bas dans les sondages, avait prôné la tenue de cours d’éducation physique séparés pour garçons et filles de confession musulmane. Cité par l’hebdomadaire allemand Focus à paraître dimanche, Peer Steinbrück, est depuis resté campé sur ses positions.

Il persiste et signe

«Je n’ai pas à revenir sur ce que j’ai dit. Beaucoup de parents musulmans contournent le problème du cours de sport en faisant passer leurs enfants pour malades. Cela ne peut pas être la solution», a-t-il dit, en marge d’une visite au président français François Hollande à Paris.

Dans le quotidien Bild paru vendredi, la responsable de l’intégration du gouvernement allemand, Maria Böhmer (qui appartient au même parti que Mme Merkel les chrétiens-démocrates, CDU), a rejeté l’idée de M. Steinbrück. «Apprendre et suivre des cours de sport ensemble stimulent l’intégration dans notre pays», a-t-elle dit.

Depuis son entrée en lice à l’automne dernier pour la course à la chancellerie, Peer Steinbrück a accumulé les gaffes, ce qui l’a fait dégringoler dans les sondages.

Selon une enquête parue jeudi soir, si l’occupant de la chancellerie était élu au suffrage direct, ce qui n’est pas le cas, Angela Merkel, saluée en Allemagne pour sa gestion de la crise de l’euro, recueillerait 60% d’intentions de vote, contre 25% pour Peer Steinbrück. Les législatives sont prévues pour le 22 septembre prochain.

Samedi, les journaux allemands faisaient leurs choux gras de la rencontre entre MM. Hollande et Steinbrück à Paris. «François et Peer ne sont certainement pas une ‘dream team’ pour la campagne électorale», lançait le quotidien berlinois Berliner Zeitung.

Le quotidien populaire Bild, journal le plus lu d’Allemagne, plus proche de la chancelière que de M. Steinbrück, titrait moqueur: «rencontre au sommet des frustrés».

http://www.tdg.ch/monde/europe/polemique-cours-sport-separes-musulmans/story/26689489

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz