FLASH
Gaza : à Rafah, l’armée égyptienne a tué 5 terroristes du Hamas lors de l’installation de nouveaux postes de contrôle | Le garde d’une synagogue de Moscou s’est fait tirer dessus par un terroriste, qui a été arrêté | Alerte : des coups de feu auraient été entendus dans la résidence privée de Mahmoud Abbas de Ramallah | Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Elie Levy le 29 avril 2013

 afp

En Israël certains connaissent Michaël Blum, mais beaucoup ne le connaissent pas.

Michaël Blum est le correspondant en Israël de l’AFP – l’Agence France Presse – que beaucoup préfèrent appeler l’Agence France Palestine tant les informations que cette agence diffuse sont en faveurs des Palestiniens et donc biaisées. Voici un exemple, pour nous rafraichir la mémoire, une dépêche AFP – qui a peut-être été rédigée par Michaël Blum :

« La municipalité israélienne de Jérusalem a approuvé lundi un projet de construction de 942 logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo dans Jérusalem-Est occupée et annexée  »

Mais Michaël Blum n’est pas que cela. Il aussi l’ami indéfectible de Charles Enderlin.

S’il n’avait pas une kippa sur la tête, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Le visage juvénile, le sourire débonnaire sont presque rassurants, mais son œil noir à force d’être sombre et le regard narquois de celui qui va vous jouer un sale tour, vous ramènent à la réalité du personnage.

Et voilà  que ce diffuseur d’informations anti-israéliennes publie sur son blog un article à l’image de son employeur.

Il y a dit-il, trois sortes de candidats dans cette élection législative.

Les candidates présentés par le système UMP/PS, c’est-à-dire Valérie Hoffenberg pour l’UMP et une certaine Marie-Rose Koro pour le PS. Ce sont, de dire de Blum, des candidates de première main.

Puis il y a une dizaine de candidats présentés par les « petits partis » qui ont droit à la condescendance du censeur.

Puis enfin, sans aucune légitimité, une autre dizaine de candidats indépendants, dont le programme, dit le fin analyste, est identique et se résume à vouloir porter à l’Assemblée Nationale et dans les médias français un discours pro-israélien.

J’imagine que c’est au nom de la démocratie que le journaliste s’érige en censeur de la démocratie, et qu’il disqualifie les candidats que son idéologie a condamné comme étant incorrects.

Mais voilà que celui qui n’a de cesse d’accuser Israël de tous les maux s’en prend violemment au plus sioniste des candidats, Jonathan Simon Sellem.

L’attaque est perverse, vicieuse et malhonnête, car dit-il, son propos est en faveur de la défense des franco-israéliens, donc d’Israël.

Le sieur Blum doit savoir, lui qui fréquente les synagogues le matin et crache sur Israël l’après midi, qu’il existe un principe talmudique qui veut que « le procureur ne peut se transformer en avocat ».

Sauf quand la mauvaise foi fait partie de la carte ADN. Là, tout est permis.

Laissons ce triste sire à l’AFP. Si l’on utilisait encore l’encre pour écrire, il ne mériterait pas celle qu’on gaspille sur lui.

Michael Blum like Enderlin

Mais que dire de l’UMP qui a osé mettre en ligne sur sa page FaceBook le brûlot de Blum ? Et n’a pas hésité à le diffuser le plus largement possible.

Mieux encore, le délégué UMP en Israël, un certain Pomper probablement en mal de notoriété, a lui aussi déversé sur cette même page FaceBook son vomi sur le seul candidat qui porte les valeurs des Français d’Israël.

Peu connaissent le petit homme. Pourtant il fait tout pour ne pas passer inaperçu. Ni ses bafouillements, ni ses discours nébuleux n’y font rien, pourvu qu’il soit sur l’estrade en compagnie des « grands ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et ceux qui le connaissent, à la Chambre de Commerce Israël France ou à l’UFE où il sévit, disent que ce  « vieux jeune homme » est intellectuellement embué.

L’UMP en a fait son délégué en Israël. Le boulet est lourd à traîner dit-on au siège du parti à Paris. Mais la raison d’une carrière à l’UMP ne s’explique-t-elle pas de nos jours dans la transparence ectoplasmique ?

Tous pensent que son efficience se limite à se pavaner parmi ses thuriféraires. Mais c’est face à son « maitre » qu’il prend toute sa dimension. Il faut le voir mimer le sourire Colgate de sa candidate.

Si Edgard Faure s’était présenté, Pomper se serait fait épiler ! Aucune flagornerie n’est assez grande, aucune besogne n’est trop petite, pour son immense ambition.

Alors pour plaire à son idole en campagne, il donne « le coup de pied de l’âne ».

Pomper n’est que pompeux mais là n’est pas la vraie question.

Valérie Hoffenberg, la candidate investie par l’UMP, déclare à qui veut l’entendre qu’elle adhère maintenant à certaines valeurs. Elle déclare vouloir agir en faveur d’Israël et défendre ses intérêts, et en même temps elle fait publier l’article du correspondant de l’AFP contre le plus sioniste des candidats… cherchez l’erreur.

Quelle Valérie Hoffenberg faut-il croire ? Celle qui dit défendre les intérêts d’Israël, ou celle qui donne une tribune à celui qui attaque Israël dans la guerre de l’information ?

Qu’a-t-elle donc promis au gauchiste en kippa pour qu’il apporte son soutien à  l’UMP ?

150 000 Français en Israël se posent légitimement la question.

Le 26 mai, cette question continuera à tarauder l’électeur franco-israélien.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Elie Lévy pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz