FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 avril 2013

germanophobie-2

 Le réd en chef – Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, appelle, aujourd’hui, lundi 29 avril 2013, son parti (le parti socialiste), au calme, après que celui-ci ait allégué, par écrit, la nécessité d’une confrontation avec la Chancelière allemande Angela Merkel.

Fabius souligne : « Le débat oui, le pugilat non. Il est anormal de mettre en cause tel ou tel dirigeant. Le déficit français, c’est la France. Il n’y a aucune raison d’opposer de manière frontale un pays à un autre ».

Cette lamentable querelle entre socialistes, au sein du gouvernement comme à l’extérieur de celui-ci, a commencé avec la parution, vendredi, d’un projet de texte – germanophobe et démagogue – issu du Parti socialiste français ; projet de texte qui qualifie Angela Merkel de Chancelière de l’austérité et accusant celle-ci d’intransigeance égoïste.

Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, est intervenu et il a obtenu que ce projet de texte soit expurgé des références mettant en cause Angela Merkel. Mais le mal est fait : le régime socialiste aux abois a choisi la germanophobie et la démagogie pour masquer ses échecs. En agissant de la sorte, le régime socialiste français joue avec le feu et révèle son côté irresponsable et amateur.

Depuis 1949, la France et la République Fédérale d’Allemagne sont des acteurs importants du maintien de la paix en Europe. Les socialistes français, en insultant la Chancelière Angela Merkel – et avec elle le peuple allemand – réveillent de vieux démons.

Les socialistes français, en avril 2013, avec leur projet de texte inique, ne valent guère mieux que les germanophobes d’extrême-gauche et d’extrême-droite. Les socialistes avec leur projet de texte imbécile se joignent au tapage de la basse-cour anti-allemande avec ses poulettes rancies et ses coqs morveux.

L’on doit désormais s’attendre à ce que l’Allemagne – notamment les parlementaires et les médias allemands – ne tolère plus les misérables provocations venant d’un gouvernement particulièrement mal placé pour donner des leçons d’économie aux autres.

Et puis, surtout, l’attitude des socialistes français, soixante-huit ans après la fin de la Seconde guerre mondiale, est un immense gâchis.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

germanophobie-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz