FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 avril 2013

Jonathan-SImon Sellem

La démocratie n’a pas les mêmes lois pour tout le monde, et si l’adage affirmant qu’il vaut mieux être puissant que misérable s’applique à un large champ de possibilités, il se confirme avec acuité quand un citoyen courageux, mais ne faisant pas partie de l’establishment, entend se présenter à la députation.

Jonathan-Simon Sellem est cet homme, jeune, compétent, ambitieux pour ses idées. Il croit pouvoir contribuer à la bonne marche de la société en se mettant à sa disposition en devenant député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger.

Jonathan-Simon est sioniste. Là commence pour lui un parcours qu’il faut bien qualifier de combattant.

En tant que Français attaché à sa terre natale, il pense avec ardeur que le sionisme véhicule des valeurs très éloignées des poncifs communs martelés en France par des médias à la solde de politiciens démagogues, de journaleux branchouillards, et d’une opinion publique manipulée.

Alors il faut le museler, le faire taire, le décrédibiliser, le déstabiliser… et pour cela tous les moyens sont bons.

Premier round: Véronique Genest

Actrice populaire aimée et respectée des Français, elle prit une position d’un courage extraordinaire – que bien des hommes politiques se vantant d’avoir une envergure nationale n’auront jamais – elle osa dire, elle la vedette de télévision, au mépris des risques pour sa carrière, et portée par son enthousiasme et sa générosité : « j’aime Israël et les Français qui vivent la bas !!! »

Et Véronique ne tarda pas à constater l’incongruité de tels propos dans une France soumise à de basses collaborations et compromissions avec les nazillons qui du brun passèrent en 70 ans au vert moisi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Car il est de bon ton d’haïr Israël, comme Brasillach trouvait de bon ton d’haïr les juifs, et chaque misérable gratte papier entend trouver son heure de gloire dans l’abjection de l’antisionisme.

Véronique préféra, devant le déferlement de haine qui s’ensuivit, se retirer de ce jeu de barbares et de pervers, et démissionna de son poste de suppléante. Mais fidèle à ses principes, elle demeure et demeurera jusqu’à la fin de la campagne l’un des plus fidèles soutiens à Jonathan-Simon.

Second round : Alex Jordanov

Jonathan-Simon trouva alors en la personne d’Alex Jordanov, journaliste internationalement réputé, rompu aux joutes verbales, à la compétence incontestable, un nouveau suppléant partageant l’essentiel de ses convictions.

Mais Alex est issu d’un monde de certitudes, le journalisme, où la flagornerie rend les places chères et où le travail ne coule pas à flot.

Le torrent de boue qui se déversa sur lui, les menaces sur son avenir professionnel, les sous-entendus à vomir sur certaines de ses actions passées, créèrent en l’espace de 48 heures une pression proche du délit pénal de harcèlement moral !!!

Et s’il est vrai que Jonathan-Simon, qui n’est pas un politicien professionnel mais un homme de conviction, commet sans doute quelques erreurs, c’est bel et bien ce harcèlement qui poussa Alex Jordanov à démissionner.

Epilogue : soutenir Israël fait-il de vous un délinquant ?

La question se pose alors de savoir si un candidat prenant fermement position pour un rééquilibrage des relations au proche-Orient a sa place dans une élection française, quand bien même celui-ci est Français et dispose de tous ses droits.

Doit-on, à l’avenir, classer dans la rubrique « délinquant » tout acte de soutien à Israël sous la pression de la nouvelle morale cacadoie ?

Jonathan-Simon Sellem serait-il le candidat à abattre pour avoir rompu le pacte sale qui unit les tenants de la pensée unique ?

Le résultat des élections fait-il si peur à certains qu’il vaudrait mieux que Jonathan-Simon ne puisse y participer ?

A toutes ces questions les électeurs de la 8ème circonscription opposeront bientôt une fin de non-recevoir marquant pour certains la fin de l’âge d’or de la désinformation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Serge Salfati pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz