FLASH
[26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 mai 2013

Le 27 novembre, une infirmière était violemment agressée dans le quartier des Provinces-françaises, à Maubeuge. L’affaire avait fait grand bruit. Depuis, ses collègues refusaient de s’aventurer là-bas et les contrôles de police avaient été renforcés. Ce lundi, trois personnes ont été interpellées. Dont deux mineurs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Marie-Pierre Ropital, adjointe au maire en charge de la sécurité, ne cache pas son soulagement. « Je veux exprimer ma grande satisfaction face à l’enquête difficile qui a été menée. Et qui a abouti », lundi, à l’interpellation de trois personnes. Deux mineurs, âgés de 16 et 17 ans, et un majeur (18 ans). « Ça ne va pas anéantir le traumatisme vécu par cette infirmière, qui, je le sais, est extrêmement soulagée, elle aussi. L’émotion provoquée par cette agression avait été grande. Moi-même, j’y pensais souvent. Mais ça va calmer les esprits. »

Ces jeunes « reconnaissent les faits, certains minimisant leur participation », confirme, ce mardi soir, le commissaire Guillaume Tison. L’individu majeur, en cours de déferrement, doit être présenté, dans le cadre de la comparution immédiate, ce vendredi, devant le tribunal correctionnel d’Avesnes-sur-Helpe.

http://www.lavoixdunord.fr/region/agression-de-l-infirmiere-aux-provinces-francaises-a-ia23b0n1214861

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz