FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 mai 2013

87439224-desperate-man

W & Cie, une filiale du groupe Havas spécialisée dans la communication, révèle dans son baromètre du la marque France 1 que la déprime mine les jeunes au point que 64% d’entre eux n’ont aucune confiance en l’avenir de la France.

Tout l’inverse de l’Allemagne où 75% des jeunes croient en leur pays.

La profonde déprime, que les derniers chiffres du chômage et de la récession ne risquent pas de faire changer, explique pourquoi 50% des 18-24 ans et 51% des 25-34 ans veulent aller vivre ailleurs.

L’étude, conduite entre le 20 et le 27 février 2013 auprès de 1002 personnes, parle même de « dépression collective ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Ces résultats illustrent des sentiments mêlés de ras-le-bol, de lassitude ou de curiosité, explique Denis Gancel, PDG de W&Cie » Chez les plus âgés, ce sont 45 % qui voudraient bien partir ailleurs, et ce n’est pas vraiment la joie.

« 70% des personnes interrogées expliquent que les Français vivent une dépression collective et 66 % estiment que le pays est en déclin! », ajoute Denis Gancel. Et 87 % des jeunes jugent l’économie nationale de moins en moins performante.

Comparé au pays de la liberté, l’Amérique2, où un tout petit 11% des jeunes désirent vivre ailleurs, la France qui n’attire que la misère du monde africain, n’a plus rien à offrir à sa jeunesse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/une-majorite-de-jeunes-francais-souhaite-s-exiler-1602/

2http://www.gallup.com/poll/160694/desire-leave-mexico.aspx

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz