FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 2 mai 2013

pict89

Les attentats commis à Boston par les frères Tsarnaev ont donné lieu chez les vecteurs du politiquement correct aux réponses habituelles: après avoir suggéré de fausses pistes situées du coté de l’extrême droite, s’est trouvée évoquée la piste de loups solitaires, et le fait qu’il s’agissait d’actes islamistes a été longtemps nié. Aujourd’hui, l’évidence est là. Il s’agit effectivement d’actes islamistes. Les vecteurs du politiquement correct vont sans doute se rabattre vers d’autres explications, et suggérer que les frères Tsarnaev ont glissé vers l’islam radical parce qu’ils ont été victimes de la société américaine, qui ne les a peut être pas assez aidé a s’intégrer. Des explications de ce genre circulent déjà. Quelques jours encore, et la page sera tournée. L’actualité chassera l’actualité.

Ce qu’ont montré les attentats, et qui doit être souligné, peut s’énoncer en quelques points, qu’il me semble indispensable d’énoncer et de garder à l esprit :

  1. Nous en sommes à une autre étape de la guerre du terrorisme islamique contre les sociétés ouvertes. Al Qaida ne peut plus recourir à l’hyperterrorisme façon 11 septembre. Al Qaida et les islamistes sont en supplément très occupés par la prise du pouvoir en cours par l’islam radical dans les pays musulmans. Al Qaida et les islamistes, dès lors, recrutent des gens susceptibles de former des unités autonomes dans les pays occidentaux aux fins d’y perpétrer des actes de terreur et de déstabilisation. C’est ce qu’a incarné Mohamed Merah à Toulouse, ce qu’ont incarné les frères Tsarnaev à Boston. C’est ce qu’incarne la cellule islamiste qui vient d’être démantelée au Canada.
  2. Ce recours à des unités autonomes est à même d’avoir une efficacité plus grande qu’on ne veut bien le dire, et les islamistes le savent. Mohamed Merah en France est devenu un héros dans toutes les banlieues islamiques de France et d’Europe et a conduit à une surveillance policière renforcée et coûteuse, à une recrudescence effroyable de l’antisémitisme en Europe et à des débats grotesques et aseptisés sur l’islam. Les frères Tsarnaev ont bloqué à eux deux la ville de Boston pendant plus de vingt quatre heures, deviendront sans doute des héros dans des quartiers islamiques et conduiront à des renforcements de sécurité très coûteux. Cela fait longtemps que Richard Reid a tenté de faire exploser un avion avec ses chaussures, et chaque passager depuis doit ôter ses chaussures avant de prendre l’avion, où que ce soit sur la planète. L’addition des conséquences des actes criminels d’islamistes peu nombreux se chiffre en milliards de dollars ou d’euros, sans parler des vies brisées des victimes. Le montant de l’addition va sans doute continuer à monter. Il y a des centaines de Mohamed Merah en Europe, et des centaines de frères Tsarnaev en Amérique du Nord.
  3. Les frères Tsarnaev, comme Mohamed Merah, ont montré très clairement que l’islam radical est en guerre globale contre les sociétés ouvertes occidentales. Ils ne combattaient pas pour la Tchétchénie, sinon ils auraient agi en Tchétchénie ou en Russie. Ils ne combattaient pas une seule seconde pour la « cause palestinienne ». Ils voulaient tuer des américains parce que les américains sont américains. Merah invoquait la cause palestinienne, mais voulait tuer des juifs parce qu’ils sont juifs et des musulmans portant l’uniforme de l’armée française. La guerre globale menée par l’islam radical contre les sociétés ouvertes doit être vue pour ce qu’elle est.
  4. Quand bien même des musulmans par milliers s’intègrent aux sociétés ouvertes, une frange importante de musulmans ne s’intègrent et ne s’intégreront pas, et pourront glisser vers le djihad le plus violent et le plus sanglant, et les terroristes islamiques viendront désormais de l’intérieur des sociétés ouvertes où existent des communautés musulmanes. Ils constituent et constitueront un danger sans cesse présent dans les sociétés susdites. Ce danger sera d’autant plus grand, plus intense, et, sans doute, plus meurtrier, que l’aveuglement régnera dans les sociétés ouvertes. Et l’aveuglement règne dans les sociétés ouvertes : il est omniprésent chez les dirigeants politiques et dans les sphères médiatiques. Le chaos qui monte présentement dans le monde musulman sous l’effet de l’islam radical se conjuguera à l’aveuglement et favorisera les glissements vers le djihad de musulmans vivant dans les sociétés ouvertes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Non seulement la page des attentats de Boston ne peut être tournée. Mais les attentats de Boston, comme les crimes de Mohamed Merah, prennent place sur une page qui commence tout juste à s’écrire. En lettres de sang.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz