FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 mai 2013

eaux-usées

 The réd en chef – Le parquet a ouvert une information judiciaire sur les conditions de passation de certains marchés publics du syndicat des eaux usées de l’agglomération parisienne. Cette information judiciaire confiée à deux juges du pôle financier a été ouverte pour prise illégale d’intérêt, corruption et trafic d’influence, entente, détournement de fonds publics et abus de bien social. La justice avait déjà décidé d’ouvrir une enquête préliminaire à la suite d’un courrier qui évoquait d’éventuelles malversations au sein du Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne, le Siaap.

égout-1

Ce syndicat interdépartemental, géré par trente-trois conseillers généraux de trois départements de l’agglomération parisienne (Paris, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine), est chargé de retraiter quotidiennement l’eau utilisée par près de neuf millions de Franciliens, avec un budget de 1,3 milliard d’euros. L’auteur du courrier donnait, quelques mois à l’avance, les noms des entreprises attributaires du marché de réfection de Seine-Aval, la deuxième plus grande station d’épuration du monde, située dans les Yvelines. Les annonces s’étaient vérifiées début 2012 quand un consortium d’industriels, Biosav, avait remporté le marché pour un montant de plus de 770 millions d’euros.

égout-3

Le siège du Siapp et plusieurs entreprises spécialisées dans le retraitement de l’eau avaient déjà été perquisitionnés par les policiers de la brigade de répression de la délinquance économique, la BRDE. Selon Les enquêteurs s’interrogent notamment sur le rôle d’un ancien directeur général du Siapp, ancien cadre du Parti communiste, devenu en 2011 PDG de l’une des sociétés perquisitionnées, spécialisée dans le traitement de l’eau. Plusieurs marchés publics avaient été remportés par sa société alors qu’il était en poste au Siaap.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz