FLASH
Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 mai 2013

MPT-répression-5

 The réd en chef – Je tombe sur cet article de RMC (ci-dessous, extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) qui est très révélateur quant aux procès soviétiques intentés par le régime socialiste français aux participants de La Manif Pour Tous (LMPT) : Les chefs d’accusation : participation à une manifestation non déclarée et violence à l’encontre des forces de l’ordre.

La plupart des 34 manifestants contre le mariage homosexuel qui seront jugés en juin, sont des étudiants et des mères de famille qui se sont rassemblés au mauvais endroit, au mauvais moment. Tous contestent le manque de temps pour constituer leur défense, ils s’estiment victimes d’une justice à deux vitesses, trop rapide. Et les prochaines manifestations des antis, prévues les 5 et 26 mai prochains, risquent de grossir le chiffre de justiciables.

Hélène, maman de cinq enfants, a passé 48 heures en prison, la semaine dernière, dans une cellule sans matelas. Cette image ne la quitte plus. Aujourd’hui, une autre épreuve l’attend : son procès début juin. La justice lui reproche d’avoir continué à manifester malgré l’interdiction des forces de l’ordre. Elle risque la prison. Pour le syndicat de la magistrature, la procédure est très rapide, et le risque est une sanction disproportionnée.

Xavier Gadrat, du syndicat de la magistrature, dénonce une justice expéditive : « Elle est tellement rapide que dans ce temps-là il est parfois compliqué de mener une enquête complète ». Une justice rapide mais aussi très coûteuse pour les prévenus.

Un collectif s’est formé pour aider financièrement « ces gens qui sont souvent très jeunes et étudiants et qui n’ont pas l’argent pour faire face ni aux sanctions, ni aux frais de procédure », explique Louis. Tous débourseront en moyenne 1’500 euros de frais d’avocat.

Parmi les 34 personnes qui seront jugées le mois prochain, il y a Mathieu, présent à la dernière manifestation des antis mariage gay qui a dégénéré. Il risque deux mois ferme : « Je n’ai pas droit d’aller sur la ville de Paris. Si j’ai un contrôle d’identité sur Paris, je vais tout de suite en cellule, jusqu’à la date de mon procès. Quand on est en recherche d’emploi, c’est un problème ; je n’ai pas accès aux gares parisiennes ».

On le soupçonne d’être le leader d’un groupuscule. Arrêté le mégaphone à la main, il ne comprend toujours pas : « ça me préoccupe pas mal. Je prépare ma défense, mais je me pose toujours des questions quant à ce qu’on me reproche » (fin des extraits adaptés de l’article de RMC ; voir lien vers source en bas de page).

Pour ce qui me concerne – cela sera ma conclusion – je constate, une fois de plus, que les délinquants français musulmans peuvent s’armer de kalachnikov, vendre des drogues dures, incendier des voitures, saccager des magasins, pratiquer la judéophobie, la christianophobie et le racisme anti-blanc.

Et je constate, qu’à l’inverse, les participants de LMPT et les jeunes de Génération Identitaire, qui n’ont en réalité commis aucun délit grave relevant du pénal, font l’objet de procédures judiciaires totalement disproportionnées.

Le régime socialiste français a donc décidé de recourir aux procès soviétiques et à la propagande haineuse. Si son intention était de déclencher une insurrection populaire, il ne s’y prendrait pas autrement.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://www.rmc.fr/editorial/375368/info-rmc-manif-pour-tous-34-personnes-jugees-en-juin/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz