FLASH
[23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 mai 2013

Quatre individus, soupçonnés d’être les agresseurs d’un Essonnien de 19 ans, ont été arrêtés jeudi. La victime se trouve dans un état très grave.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Quatre hommes, dont trois mineurs, étaient toujours en garde à vue, vendredi soir à Alfortville, après la violente agression d’un jeune de 19 ans originaire de Corbeil-Essonnes (Essonne), jeudi. La victime, d’origine arménienne, a été hospitalisée dans un état grave à l’hôpital Henri-Mondor à Créteil.
Il était inconscient lorsque les secours sont arrivés sur place. Son pronostic vital est engagé.

La scène s’est déroulée jeudi vers 18 h 30 dans la rue de Dijon, aux abords du quartier Chantereine, au sud d’Alfortville. Les quelques témoins du drame étaient encore sous le choc, hier, indignés par la violence de l’agression. « C’était de l’acharnement. Ils lui ont donné au moins une vingtaine de coups de pied au visage », témoigne Alice. « Le jeune avait le visage blanc, il vomissait, ajoute l’une de ses voisines. Des gens arrivaient de la gare du Vert-de-Maisons (NDLR : située à 600 m de là) et ont assisté à l’agression. Ils criaient Mais arrêtez, vous allez le tuer! Franchement, je ne sais pas s’il s’en sortira. J’en tremble encore. »
Les circonstances du drame restent imprécises

La victime était accompagnée de deux amis qui ont également reçu des coups, mais leur état n’a pas nécessité d’hospitalisation. Les trois hommes rendaient visite à des connaissances.

Vendredi soir, les circonstances du drame restaient encore à préciser. S’agit-il d’un vol de portable ou de portefeuille qui a dégénéré? Les agresseurs et leurs victimes se connaissaient-ils? Selon une source proche du dossier, les enquêteurs étudient la piste d’un éventuel lien entre ce drame et de récents affrontements entre bandes de la cité des Alouettes et de la cité du Grand-Ensemble, toujours à Alfortville, sur fond de trafic de stupéfiants. Une hypothèse que n’a pas confirmée le parquet de Créteil.

Les quatre individus ont été interpellés à l’aide de la vidéosurveillance, le début de l’altercation ayant en effet été filmé. Les agresseurs sont défavorablement connus des services de police et font partie d’une bande de douze jeunes originaires de la cité des Alouettes. La sûreté départementale, en charge de l’enquête, chercherait justement à savoir combien d’individus au total sont impliqués dans l’agression.

Hier soir, le sénateur-maire (PS) d’Alfortville, Luc Carvounas, condamnait des « agissements inacceptables et inadmissibles d’individus défavorablement connus depuis longtemps dans la ville. » « Je félicite les services de police d’Alfortville qui ont immédiatement réagi et interpellé les acteurs majeurs du crime », poursuit l’élu. La sécurité dans le quartier Chantereine a été renforcée dès jeudi soir. Aucune échauffourée ni montée de violence n’ont été observées.

http://www.leparisien.fr/alfortville-94140/un-jeune-lynche-en-pleine-rue-a-alfortville-04-05-2013-2778249.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz