FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mai 2013

216792_345x230

Israël aurait frappé ce matin, pour la seconde ou la troisième fois selon les sources, un dépôt de missiles Fateh-110 situé près de l’aéroport de Damas, destinés au Hezbollah par l’Iran, en passant par la Syrie.

Ces vidéos (publiées par les Syriens sans que personne ne puisse confirmer s’il s’agit de frappes israéliennes) donnent une idée de la violence des explosions :

Le Liban a déposé plainte auprès des Nations Unies pour violation répétée de son espace aérien par Israël, que les avions israéliens auraient survolé.

Le gouvernement syrien a déclaré tôt ce matin que cette agression était une déclaration de guerre et qu’elle appelle une réaction de la Syrie « au moment qui lui convient », ce qui n’impressionne pas plus que ça les observateurs alors qu’Assad peine à contenir les rebelles adossés à al Qaida.

Au Caire, l’Egypte a condamné l’attaque israélienne, et la ligue arabe a demandé que le conseil de sécurité de l’ONU prenne toutes les disposition pour mettre fin à ce qu’il appelle « l’attaque israélienne » contre un pays déchiré par la guerre.

La présidence égyptienne a déclaré que les raids aériens « violent le droit et les principes internationaux et vont compliquer la situation ».

JPG : tant que l’Egypte n’accuse pas Israël d’être responsable des 100 000 morts Syriens, il reste un peu de marge pour la désinformation…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La ligue arabe, qui, tout comme l’Egypte, s’est positionnée du coté des rebelles contre le Président Bashar Assad, a demandé au conseil de sécurité de faire cesser les attaques d’Israël contre la Syrie, alors que ces attaques ont pour effet secondaire d’affaiblir Assad en ouvrant un front nouveau, et en réduisant sa capacité de tirs, puisque des missiles ont déjà été utilisés par Damas contre les rebelles.

On voit là que d’un point de vue géostratégique, la haine des juifs est plus forte que les divisions et luttes internes, et que tant la ligue arabe que l’Egypte et même les rebelles syriens se ligueraient immédiatement contre Israël au moindre signe d’hostilité soutenue au delà de ces frappes chirurgicales.

De même, 100 000 Syriens, et plus de 700 palestiniens ont trouvé la mort en Syrie dans l’indifférence de l’Union européenne, mais l’on peut être assuré que si un Syrien se casse un ongle suite à une frappe israélienne, l’Union européenne, d’une seule voie, condamnera Israël « dans les termes les plus durs » – Laurent Fabius en tête.

Note positive, William Hague, le secrétaire britannique aux Affaires étrangères a déclaré que « Israël a clairement expliqué qu’il réagirait si une grande quantité d’armes étaient transférée au Hezbollah ». Le ministre a ajouté « chacun doit respecter » la décision d’Israël de « protéger sa sécurité ».

Mais il a ajouté qu’il est urgent de lever l’embargo sur les livraisons d’armes aux rebelles, ce qui explique en partie sa prise de position.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz