FLASH
Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens | Terrorisme : une jeune femme de 22 ans soupçonnée de préparer un attentat a été arrêtée à #Molenbeek | Terrorisme : La sœur de Fabien Clain, « voix » de Daesh, a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt | Pantin (93) : La famille de la femme voilée abattue est liée au grand banditisme | La police de Burlington, Washington dit que rien ne démontre encore que la tuerie du centre commercial est un acte de terrorisme islamique | Une dizaine d’armes de poing ont été volées par 3 personnes, dont 1 militaire, à la base militaire d’Istres | Etats Unis : un homme tue 5 personnes dans un centre commercial de Burlington, Washington – recherches en cours | F. Hollande : « la France ne sera pas un pays où l’on trouve des campements » – donc on trouvera des campements | Ted Cruz annonce qu’il va voter pour Donald Trump |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mai 2013

Pakistan-PTI-1

 The réd en chef – Le candidat du parti islamiste pakistanais PTI, Imran Khan, 60 ans, l’un des prétendants au poste de Premier ministre, a été blessé à la tête et évacué d’urgence aujourd’hui mardi après avoir lourdement chuté lors d’un meeting de campagne à Lahore. Imran Khan est tombé d’un monte-charge supposé le hisser sur le podium. Il a été blessé à la tête et transporté à l’hôpital (voir liens vers vidéos en bas de page).

Imran Khan considère que les groupes islamistes « sont des résistants qui font la guerre aux Américains ». Il estime que la loi sur le blasphème, qui punit de la peine de mort ceux qui profèrent des insultes à l’égard du Prophète, « si elle est appliquée correctement, donne tout le temps nécessaire aux gens pour se défendre. Seul un fou peut injurier le Prophète. Et, s’il est fou, il obtient une remise de peine au tribunal », explique Imran Khan, qui dans sa jeunesse, n’était pas encore intégriste et forniquait à foison, de préférence avec des petites anglaises.

Imran Khan a noué des liens embarrassants avec plusieurs membres de l’armée. C’est le général Hamid Gul, ancien chef de l’ISI, les services de renseignements pakistanais – surnommé le Père des talibans – et Mohammad Ali Durrani, ancien responsable de la section jeune du Jamaat-e-Islami, un des principaux partis islamistes, qui ont poussé Imran Khan à entrer en politique.

C’est donc un extrémiste modéré qui s’est méchamment cassé la figure, voulant haranguer les foules, en se hissant vers le podium, à l’aide d’un monte-charge.

On devrait offrir plus souvent des monte-charges aux islamistes.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://www.emirates247.com/video-imran-khan-falls-off-lift-during-rally-hospitalised-with-head-injuries-2013-05-07-1.505543

http://www.bharatnewschannels.com/abpnewstv-watchonline/imran-khan-falls-off-a-lift-injured-video_8352b63c8.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz