FLASH
Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  |  #RexTillerson (futur Secrétaire d’Etat) : « les Palestiniens doivent renoncer à la violence *avant* tout débat sur les implantations »  |  L’inde menace de blacklister Amazon qui vend des paillassons imprimés de son drapeau  |  New York : un musulman condamné à 13 ans de prison pour avoir tenté de s’engager avec al-Qaïda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mai 2013

Pakistan-PTI-1

 The réd en chef – Le candidat du parti islamiste pakistanais PTI, Imran Khan, 60 ans, l’un des prétendants au poste de Premier ministre, a été blessé à la tête et évacué d’urgence aujourd’hui mardi après avoir lourdement chuté lors d’un meeting de campagne à Lahore. Imran Khan est tombé d’un monte-charge supposé le hisser sur le podium. Il a été blessé à la tête et transporté à l’hôpital (voir liens vers vidéos en bas de page).

Imran Khan considère que les groupes islamistes « sont des résistants qui font la guerre aux Américains ». Il estime que la loi sur le blasphème, qui punit de la peine de mort ceux qui profèrent des insultes à l’égard du Prophète, « si elle est appliquée correctement, donne tout le temps nécessaire aux gens pour se défendre. Seul un fou peut injurier le Prophète. Et, s’il est fou, il obtient une remise de peine au tribunal », explique Imran Khan, qui dans sa jeunesse, n’était pas encore intégriste et forniquait à foison, de préférence avec des petites anglaises.

Imran Khan a noué des liens embarrassants avec plusieurs membres de l’armée. C’est le général Hamid Gul, ancien chef de l’ISI, les services de renseignements pakistanais – surnommé le Père des talibans – et Mohammad Ali Durrani, ancien responsable de la section jeune du Jamaat-e-Islami, un des principaux partis islamistes, qui ont poussé Imran Khan à entrer en politique.

C’est donc un extrémiste modéré qui s’est méchamment cassé la figure, voulant haranguer les foules, en se hissant vers le podium, à l’aide d’un monte-charge.

On devrait offrir plus souvent des monte-charges aux islamistes.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://www.emirates247.com/video-imran-khan-falls-off-lift-during-rally-hospitalised-with-head-injuries-2013-05-07-1.505543

http://www.bharatnewschannels.com/abpnewstv-watchonline/imran-khan-falls-off-a-lift-injured-video_8352b63c8.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz