FLASH
Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  |  #RexTillerson (futur Secrétaire d’Etat) : « les Palestiniens doivent renoncer à la violence *avant* tout débat sur les implantations »  |  L’inde menace de blacklister Amazon qui vend des paillassons imprimés de son drapeau  |  New York : un musulman condamné à 13 ans de prison pour avoir tenté de s’engager avec al-Qaïda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 8 mai 2013
jerusalem-site
Dans la « Tribune de Genève », ce lundi 6 mai 2013, une photo nous montre une chanteuse israélienne devant son micro, avec comme commentaire : « Ruth Rosenthal traduit en direct son pays, Israël »…

Mais il faut lire le court article explicatif signé Katia Berger qui s’intitule : « Israël, dictature émotionnelle ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je cite :

Jérusalem plomb durci » qu’accueille en coup de vent le Théâtre de l’Usine est sa première performance théâtrale dictée par « une réalité qui ne mérite plus d’être édulcorée »… Ce « voyage halluciné dans une dictature émotionnelle » adopte les codes de l’agit-prop pour mieux décortiquer ceux du « frisson sioniste » à la base d’une vaste manipulation collective…

Conclusion évidente : les alterjuifs fréquentent les réseaux alternatifs et coalimentent par la branchitude décomplexée la délégitimation de l’Etat hébreu.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, Genève pour www.Dreuz.info

infos : www.theatredelusine.ch

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz