FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 8 mai 2013
jerusalem-site
Dans la « Tribune de Genève », ce lundi 6 mai 2013, une photo nous montre une chanteuse israélienne devant son micro, avec comme commentaire : « Ruth Rosenthal traduit en direct son pays, Israël »…

Mais il faut lire le court article explicatif signé Katia Berger qui s’intitule : « Israël, dictature émotionnelle ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je cite :

Jérusalem plomb durci » qu’accueille en coup de vent le Théâtre de l’Usine est sa première performance théâtrale dictée par « une réalité qui ne mérite plus d’être édulcorée »… Ce « voyage halluciné dans une dictature émotionnelle » adopte les codes de l’agit-prop pour mieux décortiquer ceux du « frisson sioniste » à la base d’une vaste manipulation collective…

Conclusion évidente : les alterjuifs fréquentent les réseaux alternatifs et coalimentent par la branchitude décomplexée la délégitimation de l’Etat hébreu.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, Genève pour www.Dreuz.info

infos : www.theatredelusine.ch

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz