FLASH
[24/04/2017] Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 mai 2013

Royal-livre

Orgasme littéraire ?

 The réd en chef – Je lis dans le Figaro (la presse de gauche pour l’instant n’en parle pas) : Alors que la perspective d’un remaniement gouvernemental se rapproche, Ségolène Royal sort de l’ombre en publiant le 15 mai « Cette belle idée du courage », une galerie de portraits de 15 personnalités qui l’inspirent. On y retrouve François Mitterrand, son mentor en politique, Nelson Mandela, Stéphane Hessel ou encore Sœur Emmanuelle (Note de Michel Garroté – Cette façon de mélanger des personnalités aussi antinomiques, est-ce pour devenir ministre pour tous ou est-ce une manière de ratisser large en vue de 2017 ?).

Le Figaro : Tous ont un point commun, écrit, selon Europe 1, l’ancienne candidate socialiste à la présidentielle : avoir traversé des épreuves et « s’être relevés ». D’où cette idée de « courage » qui fait figure de fil conducteur tout au long de l’ouvrage. « Je comprends le courage qu’il faut pour surmonter les accidents de la vie, cette impression douloureuse d’amputation dans les ruptures affectives, la cassure due à la perte de son emploi. Tout cela appelle une résilience, une force à aller chercher pour repartir », écrit Ségolène Royal (Note de Michel Garroté – Je ne vois toujours pas de point commun entre d’une part Sœur Emmanuelle que j’ai connue et d’autre part les autres personnalités citées).

Le Figaro : « Je crois pouvoir d’expérience mesurer le choc d’une cause perdue (…) surtout quand certaines trahisons dépassent ce qu’on pouvait imaginer », ajoute-t-elle. L’ancienne compagne de François Hollande n’évoque jamais directement sa propre histoire, ses blessures, ses espoirs. Mais on les devine au fil des descriptions de ses inspirateurs. Comme lorsqu’elle écrit que « le courage de François Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs » (cf. ci-dessous lien vers le Figaro).

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/08/97001-20130508FILWWW00300-royal-publie-un-livre-sur-ses-mentors.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz