FLASH
[27/04/2017] Ca un Blocus ? 8 ambulances de Judée Samarie sont entrées en Israël avec leurs malades mercredi 26 avril  |  France : violentes manifestations fascistes « Ni Le Pen, ni Macron » à Rennes et Paris  |  Syrie : 2 hôpitaux bombardés ce matin par la Russie dans la région d’Idlib  |  France, Nîmes : possible prise d’otage. Le raid est sur place  |  Un soldat allemand « xénophobe », enregistré comme demandeur d’asile a tenté de commettre un attentat en France  |  L’armée libre syrienne (FSA) soutenue par la Turquie a vendu des véhicules blindés à ISIS  |  Paris : coups de feu ce matin près des Champs-Elysées à la sortie d’une boîte de nuit. 1 blessé, 4 personnes interpellées  |  L’Autorité palestinienne indique qu’elle ne veut plus payer l’électricité fournie par Israël à Gaza  |  France, Grenoble : explosion dans un Mc Donalds, la piste criminelle privilégiées mais pas exclusivement  |  La Syrie confirme que l’entrepôt bombardé par Israël près de Damas contenait des armes pour le Hezbollah  |  La Palestinienne qui a organisé la marches des femmes aux USA expulsée pour fraude à l’immigration  |  Le parlement européen estime à 5 millions d’euros le détournement par les assistants FN – juste maintenant, par hasard !  |  France, Réunion : 2 policiers du RAID blessés lors de l’arrestation d’un islamiste  |  Des tanks israéliens ont frappé une position du Hamas à Gaza suite au tirs contre des soldats israéliens le long de la frontière  |  Ministre israélien du renseignement : « l’explosion en Syrie est cohérent avec notre politique : pas de transfert d’armes au Hezbollah »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 mai 2013

knife_1529944c

Mardi 7 mai, un musulman est entré dans la gendarmerie de Roussillon dans l’Isère, il s’est jeté sur un gendarme, et l’a poignardé à la gorge – sans doute pour le décapiter, en hurlant les sinistres mots « Allah akhbar » et « Allah, Allah » qui précèdent les massacres et les meurtriers attentats terroristes au nom d’Allah.

Une fois le coup de couteau à la gorge donné, il a poursuivi d’autres gendarmes dans les couloirs.

Le musulman, âgé de 30 ans, refusant de lâcher son arme, a alors reçu plusieurs balles dans les jambes tirées par un gendarme.

« L’homme s’est écroulé, on lui a de nouveau demandé de lâcher son couteau, mais il a fait mine de chercher quelque chose dans sa poche » alors un gendarme lui a tiré deux nouvelles fois dans les jambes, a déclaré le procureur de Vienne, Matthieu Bourrette.

La blessure du gendarme est superficielle et n’a pas provoqué d’hémorragie.

L’islamiste a été hospitalisé à Lyon « sous étroite surveillance » selon le parquet de Vienne, mais je ne serais pas étonné que des juges épingleurs de cons le remettent rapidement en liberté.

D’ailleurs la musique a déjà commencé à jouer : déroutés qu’on puisse tenter de décapiter un gendarme en hurlant « Allah, Allah », les autorités ont provisoirement conclu que l’homme ne pouvait être que déséquilibré.

Pire, le pieux musulman, avait « considérablement changé de comportement de l’avis même de ses proches depuis son retour il y a trois jours d’un voyage à La Mecque », a rapporté le magistrat probablement atteint de négationnisme du danger islamiste, et a jugé « totalement incohérents » les propos de l’homme.

Et je crains qu’il s’agisse plus là, de la part des juges, d’une profonde fissure intellectuelle, une grosse case en moins, qui les empêche de comprendre le nouveau monde multiculturel dans lequel ils vivent, que d’une tentative de soustraire l’islamiste à ses responsabilités – les juges ne manquant jamais de bonnes raisons pour relâcher les violeurs et les récidivistes.

Avec quelques dizaines de milliers d’islamistes et de jeunes en voie de radicalisation, la France a besoin d’urgence de se mettre à jour – et en tous cas avant que les musulmans ne deviennent tous … déséquilibrés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le militaire, qui « semble avoir agi en état de légitime défense », a été placé en garde à vue pour les nécessités de l’enquête.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

leprogres.fr/roussillon-un-gendarme-poignarde-dans-sa-brigade

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz