FLASH
[26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 mai 2013

Israël-2

 The réd en chef – Israël a récemment effectué des frappes aériennes préventives, en Syrie, contre des armes létales iraniennes destinées aux terroristes du Hezbollah qui contrôlent – de fait – le Liban. Ces frappes sont approuvées par 79% des Israéliens et par 61% des Américains, selon divers sondages publiés ces derniers jours.

Ces frappes préventives israéliennes sont parfaitement légitimes. En effet, Israël ne peut tout simplement pas se permettre d’attendre que de telles armes parviennent au Hezbollah, en territoire libanais, pour tenter de les détruire.

Si des Etats comme la France, la Grande Bretagne ou l’Allemagne étaient confrontés à des armes létales de cette nature-là, ils n’attendraient pas non plus qu’elles soient acheminées à leurs frontières pour les détruire.

Ou alors, la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne seraient des Etats devenus incapables de protéger leurs propres populations contre une menace existentielle. Cela impliquerait que la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne ne seraient plus des Etats de droit assumant leurs fonctions régaliennes.

Je fais ces précisions, car j’ai suivi les débats – à propos des récentes frappes israéliennes – sur les chaines de télévisions françaises, britanniques et allemandes. Ces débats se limitaient essentiellement à alléguer qu’Israël avait déclenché une escalade qui risquait de mettre toute la région à feu et à sang.

Les intervenants faisaient endosser par avance à Israël une accélération ou une propagation éventuelle du conflit syrien. Je ne vais pas démontrer ici que ces analyses à charge contre Israël sont – au plan géopolitique – d’une grossière imbécilité.

Je ne vais pas en faire ici la démonstration une fois encore, car j’ai déjà fait cela, à de très nombreuses reprises, ces six dernières années. En revanche, je fais le constat suivant : les grands médias européens ont déjà décidé que l’anéantissement du peuple juif israélien n’est qu’un dommage collatéral ; et que la victoire – de la terreur islamique, du jihad et du califat dans le monde musulman – est, de toute façon, inéluctable.

J’ose espérer que les dirigeants israéliens sont suffisamment lucides pour comprendre que tel est le cas. J’ose espérer que les dirigeants israéliens sont suffisamment lucides pour ne compter que sur eux-mêmes, et, jusqu’à un certain point, sur les Etats-Unis.

Non seulement l’Europe a délibérément choisi la capitulation, et, ce n’est pas la première fois dans son histoire récente. Mais en plus, les commémorations célébrées sur le vieux Continent ne changent rien à cette affligeante capitulation.

J’espère, en vérité, je suis convaincu, qu’Israël a déjà compris cette sombre réalité.

Israël l’a en fait expérimentée, à de nombreuses occasions, depuis 1948.

Disons que désormais, c’est encore plus flagrant qu’auparavant.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Israël-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz