FLASH
[27/03/2017] Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 mai 2013

Ils sont dans l’impasse. Les habitants du quartier du Colombier, à Bezons, contraints de « vivre » avec les dealeurs depuis plusieurs mois, n’ont d’autres choix que de prendre leur mal en patience. Pour éviter les occupations des halls d’immeuble par les trafiquants, le bailleur social Logirep a lancé des travaux de sécurisation.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Malheureusement, les ouvriers ont été agressés le premier jour par un groupe d’individus. Ils ont dû quitter les lieux en urgence », écrit le bailleur dans une lettre envoyée aux habitants. Les ouvriers, pris à partie par une vingtaine de jeunes, devaient travailler sur l’accès aux portes des garages, « là où il y aurait des caches » d’après des locataires. Mais à la suite de cet incident, ils ont fait valoir leur droit de retrait. A ce jour, aucune plainte n’a été déposée.

Les travaux devraient reprendre fin mai. « Nous nous organisons avec les services de police afin que les entreprises puissent travailler en toute tranquillité », écrit encore le bailleur, qui, joint par téléphone, ne souhaite pas s’étendre sur le sujet. « Un programme d’actions suit son cours. En révéler le détail ne servirait pas l’intérêt des locataires, qui sont notre priorité », explique le bailleur.
Des policiers prêts à intervenir sur simple appel

A la fin du mois, les policiers du commissariat d’Argenteuil sécuriseront le travail des ouvriers. « Ce système avait été mis en place il y a un an pour le bailleur AB Habitat lors de la destruction d’une tour au Colombier », détaille une source proche du dossier. Des hommes seront en patrouille à proximité du quartier dans le cadre d’une sécurisation dite « dynamique », prêts à intervenir sur simple appel. « Les entreprises pourront en effet contacter la police grâce à des numéros spéciaux, indique cette même source. Ces numéros auraient d’ailleurs dû être transmis à l’entreprise qui est intervenue pour les travaux dans le garage dès le premier jour. La société n’a pas été assez attentive aux problèmes du quartier. »

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/les-dealeurs-bloquent-les-travaux-au-colombier-10-05-2013-2792557.php#xtor=EREC-109—-516501%401

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz