FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Philippe Karsenty le 10 mai 2013

Karsenty_sur_chaise

Depuis que je mène des combats publics, je ne laisse jamais passer un mensonge.

Le jeudi 2 mai 2013, j’ai eu la surprise de découvrir un texte d’un certain Roland Roth sur la page Facebook du groupe UMP Israël.

Certains diront que je fais trop de publicité à ce Monsieur en lui offrant son quart d’heure de célébrité (toute relative) mais je ne dérogerai pas à ma règle.

Je l’ai encore récemment appliquée  envers un journaliste propagandiste qui tronquait les chiffres (pourtant aisément vérifiables) de la précédente élection ; ce qui a conduit son média à publier l’erratum que voici :

Actu J Erratum 2 mai 2013

Revenons donc à M. Roland Roth.

Son  texte, publié sur la page Facebook d’UMP Israël, est truffé « d’erreurs ».

Le fait-il sciemment ou parce qu’il ignore la réalité ?

Lui seul pourra répondre à cette question.

Pour autant, les louanges qu’il dispense à Valérie Hoffenberg témoignent, à tout le moins, d’un cruel manque de discernement. Toute personne dotée de raison repère en effet rapidement les manipulations grossières de la candidate UMP, manipulations qui en font une candidate indéfendable et infréquentable.

Vous trouverez peut-être aussi quelques personnes, n’ayant plus tout à fait leur raison, qui se laisseront berner par elle. Des personnes autrefois reconnues aux gloires passées. Mais l’âge est parfois un naufrage pour certains.

Je vais donc rétablir certains faits.

Pour revenir sur un dossier qui m’est cher, l’affaire al Dura, M. Roth énonce des contre-vérités, car contrairement à ce qu’il affirme, Valérie Hoffenberg a bel et bien apporté son soutien à Charles Enderlin, et ce, jusqu’à ma victoire en justice, en mai 2008.

En toute logique, le journaliste de France 2 l’a remerciée dans le livre qu’il a consacré à l’affaire al Dura. 

Ainsi écrit-il à la page 140 du livre « Un enfant est mort » :

« (….) Karsenty et Landes ont réussi à convaincre la plupart des organisations juives américaines du bien-fondé de la théorie de la mise en scène. Seul l’American Jewish Committee ne suit pas. Sa représentante à Paris, Valérie Hoffenberg, refuse de participer à la campagne contre France 2 et moi (…)»

C’est d’ailleurs pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy que Charles Enderlin a reçu la Légion d’honneur. Valérie Hoffenberg, qui s’est targuée d’être intime avec Sarkozy pendant cette période, n’a-t-elle donc rien fait pour empêcher cette décoration honteuse ? Ou bien l’a-t-elle facilitée ? L’entourage de l’ex-président Nicolas Sarkozy est formel là-dessus : Valérie Hoffenberg a constamment défendu Charles Enderlin dans les cercles du pouvoir.

A partir de mai 2008, le vent a tourné car  j’ai gagné mon procès contre son ami Enderlin et France 2.

La situation ayant évolué, Valérie Hoffenberg s’est vite rendu compte que sa position devenait intenable. Sommée alors de s’expliquer sur son attitude trouble pendant toutes ces années, elle a habilement émis certaines réserves sur Charles Enderlin, mais de façon plus que discrète.

L’a-t-elle fait dans un média français ? A-t-elle émis un communiqué public en France et en français ? Bien sûr que non.

Pour ne pas se fâcher, sans-doute, avec son ami Enderlin et avec l’establishment anti-israélien qu’elle a si bien servi, Valérie Hoffenberg l’a fait en catimini dans un magazine israélien respectable, mais à diffusion limitée.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’American Jewish Committee en France, où travaillait auparavant la candidate de l’UMP, a usé d’un procédé semblable. Ils ont adopté la même attitude de dénigrement à mon égard vis-à-vis des autorités françaises jusqu’en mai 2008. Après ma victoire en justice, l’AJC a émis un communiqué, pour saluer la demande de création d’une commission indépendante par le président du CRIF Richard Prasquier.

Mais par peur de se ridiculiser, sans doute, après m’avoir dénigré pendant tant d’années, l’AJC en France n’a jamais publié ce communiqué en français, ni dans un media français…

On constate d’ailleurs que le communiqué présenté par M. Roth est en mauvais français car c’est une traduction négligée du communiqué émis en anglais.

Ce communiqué n’était en fait destiné qu’au public des donateurs américains qui s’inquiétaient de voir l’AJC du mauvais côté dans cette affaire sensible et connue aux Etats-Unis.

Le fameux double langage si souvent utilisé par les amis de Mme Hoffenberg, MM. Mahmoud Abbas et Salam Fayyad…

Dans ce communiqué, l’American Jewish Committee affirme fallacieusement avoir demandé des comptes à France 2. Si tel avait été le cas, on pourrait dire que cette organisation est bigrement inefficace et sans influence…

Pour conclure, je rappelle que je continuerai à ne laisser passer aucune contre-vérité. Qui que soit son auteur, elle sera réfutée par des faits, étayés par des documents.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Philippe Karsenty pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz