FLASH
[24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 mai 2013

Carlos-1

 The réd en chef – Le deuxième procès de Carlos s’est ouvert à Paris. Lors du premier procès du vénézuélien Carlos, alias Ilich Ramírez Sánchez, qui s’était ouvert le 7 novembre 2011 à Paris, la France découvrait que celui qui s’était qualifié de terroriste de profession n’était qu’un mercenaire au service de la Syrie.

C’est l’ancien magistrat antiterroriste Alain Marsaud qui l’avait confirmé. Selon lui, le régime syrien était responsable d’une dizaine d’attentats en France, et de nombreuses attaques contre les intérêts français dans le monde.

Alain Marsaud n’y allait pas par quatre chemins : « Carlos est l’homme de main de la Syrie, le mercenaire de la Syrie. A l’époque, la Syrie ne pensait qu’à une chose : nous faire déguerpir du Liban. Elle emploiera différentes organisations terroristes, palestiniennes et autres. Carlos était l’un de ces mercenaires. Les mercenaires finissent généralement par être tués, mais Carlos est un mercenaire dépité. Il a raté sa fin ».

Le terrorisme a connu de grandes périodes, ajoute Marsaud : « à l’époque des faits, c’était le terrorisme d’Etat. C’étaient la Syrie, la Libye, un peu l’Irak qui utilisaient des organisations palestiniennes dissidentes pour commettre des attentats en Europe », concluait Marsaud.

Pour ce qui me concerne, j’avais quelque peu investigué le profil de Carlos. Sa compagne de l’époque le décrit comme un macho, un alcoolique, un narcissique. Carlos n’était pas un terroriste au service de la révolution palestinienne. Carlos était un psychopathe à la solde de ceux qui payaient le mieux.

La Syrie fut son dernier maître. Carlos n’a rien de mythique. Planqué au Soudan avant de se faire prendre, il fréquentait les bars à putes de Khartoum qui à l’époque n’était pas encore devenue une ville soumise à la charia.

Désolé pour l’extrême-gauche française : Carlos n’est qu’un criminel.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz