FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 mai 2013

DSK-Film-1

Le réalisateur Abel Ferra pendant le tournage : hystérique ?

 The réd en chef – Le tournage du film « Welcome to New York » – film qui prétend s’inspirer de l’affaire DSK – est achevé. Dans le rôle de DSK : Gérard Depardieu. Dans le rôle d’Anne Sinclair : l’actrice britannique Jacqueline Bisset.

Isabelle Adjani avait annoncé au début du mois de mars qu’elle renonçait à participer au projet, dans le rôle d’Anne Sinclair, malgré son « enthousiasme de départ de jouer aux côtés de Gérard Depardieu » (ce que je peux comprendre) et « l’intérêt artistique d’entrer dans l’univers d’Abel Ferrara » (là en revanche je me tape les cuisses de rire).

Isabelle Adjani avait même philosophé : « Dans un contexte actuel qui ne relève que de l’intrusion destructrice dans la sphère privée de ces deux personnalités, le parti pris d’interpréter ce film ne peut plus me correspondre aujourd’hui ».

Le film n’a pas encore été présenté par son producteur. Mais le producteur sera, paraît-il, au Festival de Cannes, à la recherche d’un acheteur. Je ne suis pas certain d’avoir tout compris sur ce dernier point. Si le film ne trouvait pas d’acheteur, j’en serais très heureux.

Cela me gêne, en effet, qu’on tente de se faire du fric avec une histoire dont on ne connaît pas les aspects les plus obscurs. Selon des journalistes et politiciens français, qui ont révélé cela après la victoire de Hollande, l’affaire DSK a été soigneusement orchestrée pour éliminer le candidat qui faisait 60% dans les sondages.

Le réalisateur Abel Ferra a-t-il la prétention, avec son film, de faire la lumière sur la dimension politico-électorale de cette affaire ? Ou veut-il simplement se vautrer et nous vautrer dans un coït expéditif qui a fait le tour du globe en moins de vingt-quatre heures ?

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz