FLASH
La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 mai 2013

Sociéte-Générale-2

 The réd en chef –- Non, ce n’est pas suite à l’affaire Kerviel. Et non, cela ne se passe pas en France. La police russe a arrêté Vladimir Goloubkov, président du directoire de Rosbank et Tamara Polianitsyna, vice-présidente de Rosbank, une filiale russe à 82% de la Société Générale, pour corruption. Ils sont accusés d’avoir reçu illégalement une rétribution de quelques 100’000 dollars et tenté d’empocher 1,5 million de dollars.

En effet, le président du directoire de la filiale russe de la Société Générale sollicitait au total une rétribution de 1,5 million de dollars d’un client en échange de conditions de crédit plus favorables. L’intérim à la tête de l’établissement est assuré par Igor Antonov.

Il a été établi que Vladimir Goloubkov, président du directoire de la filiale russe de la Société Générale réclamait 1,5 million de dollars au représentant d’une société commerciale pour prolonger son accord de crédit et pour conclure un nouvel accord avec un taux d’intérêt et des mensualités moins importants.

Tamara Polianitsyna, vice-présidente de la banque jouait le rôle d’intermédiaire. Prise en flagrant délit, elle a expliqué aux agents des forces de l’ordre que cet argent était destiné à être remis à la direction de la banque et a accepté de coopérer.

L’on ignore, à ce stade, quelles sont les conséquences juridiques en France, sachant que Rosbank est détenue à 82%, soit à une très forte majorité, par la Société Générale. Celle-ci s’était déjà distinguée lors de l’affaire Kerviel et les pertes de cinq milliards d’euros de la banque.

Le PDG de la banque de l’époque n’avait pas été renvoyé, chose impensable dans d’autres pays développés où le PDG aurait lui-même présenté spontanément sa démission et assumé d’emblée toute sa part de responsabilité devant la justice.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz