FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2013
3201600_3_9de5_des-supporteurs-du-psg-face-au-aux-forces-de_6f94baddcc84ac0028fa50991ba868cb
Racailles de la Manif Pour Tous faciles à reconnaitre

Sur Europe 1 le 15 mai, Daniel Riolo, Gilles Verdez ont déclaré “Nous, les journalistes, on se sentait très seul (…) on avait plus l’impression d’être en France”

Et aux Grandes gueules sur RMC, Gilles-William Goldnadel a appuyé : « J’ai pas de problème à reconnaître des groupes ethniques. Il suffisait de regarder la télé pour voir que, bien évidemment, la majorité des gens étaient d’origine immigrée ! »

Le Figaroa dressé un bilan chiffré des dégâts commis dimanche 12 et lundi 13 mai par ces hooligans que la police aurait bien aimé gazé si elle n’avait pas épuisé tous ses stocks sur les enfants et les femmes de la Manif Pour Tous :

  • «Plus de 15 vitrines de commerces détruites (place du Trocadéro, avenue Kléber et rues adjacentes)»: 150.000 euros de dégâts, «dont 50.000 à 70.000 pour le Café Kléber».
  • Plus de 50.000 euros pour des enseignes sur les Champs-Élysées: Peugeot (25.000 euros), Vuitton, Hugo Boss.
  • Dans le XVIe, une papeterie et un supermarché Carrefour City pillés, deux bijouteries avenue Victor-Hugo volées. Coût des vols: 70.000 euros.
  • 50 véhicules dégradés soit 150.000 euros et 3 voitures brûlées, soit 30.000 euros.
  • 10 scooters détruits, 20.000 euros.
  • Le mobilier urbain détruit (bancs, panneaux, grilles autour des pelouses) 20.000 euros.
  • Le jardin du Trocadéro «saccagé, côté Musée de l’homme». «Peut-être 10.000 euros de réfection».
  • Coût de sécurisation des échafaudages autour du Palais de Chaillot que les casseurs jetaient sur les forces de l’ordre.
  • Coût médical des 30 blessés.

«Songez que la Mairie de Paris avait réclamé aux responsables de la pacifique Manif pour tous la coquette somme de 100.000 euros pour avoir seulement foulé la pelouse du Champ-de-Mars, le 13 janvier dernier!» rappelle un élu UMP de la capitale.

Il faut encore ajouter :

  • le ramassage des débris,
  • le coût de la sécurité privée après l’événement: 100.000 euros.

Pour le XVIe arrondissement le coût est 500.000 euros. Pour le VIIIe, «l’estimation basse» est de «250.000 euros sans être exhaustif».

Et en plus de la trentaine de blessés, il faut ajouter le pretium doloris (dommage lié aux souffrances physiques et morales), les surcoûts de salaire des forces de sécurité. Car il a fallu ramener jusqu’à 9 unités des forces mobiles.


Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Total, 1 million d’euros voire plus.

Et qui va payer ? Les parisiens… mais c’est pas grave, ils votent à gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.lefigaro.fr/psg-un-million-d-euros-de-prejudice-en-deux-nuits-d-emeutes-a-paris

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz