FLASH
[23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 18 mai 2013

images

Jeudi matin 16 mai, un « jeune » de 6e du collège des Trois Frontières de Longlaville (Meurthe-et-Moselle) a piqué treize enfants avec une seringue dans le bus scolaire et dans l’enceinte de l’école.

Le « jeune » a commencé à piquer les élèves dans le bus scolaire, puis dans la cour de l’école.

Une élève de 6e qui a été piquée raconte : « J’étais en train de discuter avec des amis quand il s’est approché et a commencé à piquer l’un d’entre nous à l’omoplate. Il a continué en plantant très fort l’aiguille dans l’épaule d’un deuxième garçon en criant :  » Pique-nique douille, c’est toi l’andouille « . » L’ado s’est alors mise à courir, mais, « il nous a rattrapées et a réussi à nous piquer. »

Les enfants ont été envoyé aux urgences de l’Hôpital de Mont-Saint-Martin pour effectuer des analyses de dépistage de sida, dont le résultat est pour l’instant négatif, mais ils devront refaire des tests dans les mois qui viennent.

Le « jeune » affirme avoir trouvé la seringue dans le bus, selon Dorothée Dard, procureure de la République de Briey. Il a été présenté au parquet de Briey puis à un juge des enfants, dont la sévérité taubirienne contre ces pauvres choux ne laisse aucun doute sur la sanction.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La police de Longwy enquête sur les conditions exactes de cette agression, et l’on ne sait pas encore pourquoi le conducteur du bus n’a pas réagi, ni les surveillants de l’école.

Le directeur d’académie, Philippe Picoche, est content de lui : « Toute la procédure a été suivie correctement. Les élèves victimes des piqûres ont tout de suite été encadrés par l’infirmière et le médecin scolaire » , a-t-il déclaré.

Ah si toute la procédure a été suivie correctement, tout va bien ! L’immigration, qui est la chance de la France, fait partie des procédures.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Est Republicain.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz