FLASH
Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 mai 2013

Prêtre tabassé

Je le dis en introduction pour les durs de la feuille qui font mine de ne pas entendre : la violence m’inspire le dégoût, je la dénonce et la combat. Que les homosexuels soient victimes de violence est tout aussi dégoûtant. J’ajoute ceci : que les musulmans soient victimes de violence me dégoûte tout autant. Pas de place au deux poids deux mesures chez moi. Tandis qu’ailleurs…

La violence contre les homosexuels et les musulmans fait la une des médias afin de montrer du doigt et d’exclure de la société ceux qui refusent le mariage homosexuel – bel amalgame en d’autres circonstances tant dénoncé – ou le remplacement de population. Ce n’est rien d’autre qu’un scandale de plus au passif des médias, mais qui leur fait encore confiance ?

Le père passé à tabac, le visage tuméfié et le nez cassé, et qu’on a retrouvé inconscient après avoir été roué de coups, dit qu’il n’est pas choqué mais amer:

« Je le tenais par le poignet et il m’a donné un coup-de-poing » raconte la victime. Alertés, deux autres frères sont intervenus en poursuivant les agresseurs, quatre musulmans de 20 ans. « Mais ils nous ont menacés avec des couteaux, en disant ‘si t’avance, je te pointe’, nous les avons laissés partir… » complète le père Marie-Christophe, le curé de la paroisse.

« Ça ne les gêne pas de s’en prendre à des religieux. Nous portons l’habit, nous sommes facilement identifiables mais ces jeunes maghrébins ne respectent rien alors que nous avons des rapports d’une exceptionnelle qualité avec les anciens », ajoute le père Marie-Christophe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Si mon histoire peut simplement permettre de faire un électrochoc, cela n’aura pas été si néfaste. Ce genre d’agression [par des musulmans] arrive à énormément de personnes dans le quartier. Certains jeunes n’ont plus de limites. C’est le vivre ensemble qui est en question. Pas l’attaque d’un religieux en habit. » 

Ce n’est pas du tout ce que dit l’archevêque d’Avignon, Monseigneur Cattenoz : 

« En tant que responsable du diocèse, je dis ça suffit ! »

« Ce quartier devient une zone de non-droitMoi j’ai passé 15 ans en terre d’Islam et là-bas, l’habit se respecte. Ici, à côté de l’archevêché, on m’interpelle dans la rue parce que je porte une croix. »

« Si on ne peut plus avoir une croix autour du cou … alors ce sont ces jeunes qui font la loi ? »

Les dégradations multiples dont nous sommes victimes, on dit que c’est du petit vandalisme, je souhaite que l’État réagisse et réfléchisse à la manière dont on peut vivre ensemble sans avoir peur. On ne peut pas accepter qu’un prêtre en habit soit l’objet d’agressions ».

« Ne laissons pas ce feu se répandre, implore l’archevêque. Sinon, je me demande à quel pays on se prépare »…

« Ce que nous regrettons sincèrement, c’est que le ministre de l’Intérieur ne se soit pas manifesté en deux jours. Si ça avait été un imam ou un rabbin, il serait déjà sur place », dit le père Marie-Christophe, responsable de Saint-Jean.

Ce que le père Marie-Christophe n’a pas compris, c’est que la gauche vomit la religion chrétienne en général et catholique en particulier, parce qu’elle est porteuse de valeurs que les idéologues veulent détruire, alors la gauche s’active à sa disparition.

Ce que le père n’a pas compris, c’est que lorsque la doxa gauchiste a désigné, voire fabriqué, une minorité forcément victime, forcément à protéger du suprémaciste blanc mâle, cette victime ne doit pas devenir le bourreau. Et si, malgré tout, elle devient l’agresseur, alors la propagande gauchiste s’active encore, pour censurer cette gênante réalité. (Cela vous rappele le conflit palestinien ? Vous voyez juste)

Ce que le père n’a pas compris non plus, c’est que la gauche, dont le motto est « la religion est l’opium du peuple », a trouvé auprès des musulmans, qu’ils observent d’un œil satisfait éliminer la chrétienté et rejeter la démocratie des pays musulmans, un précieux allié pour lutter et détruire cette religion qui fait obstacle à la fabrication d’un monde avec un homme nouveau asexué (théorie du genre), sans famille (mariage homosexuel), sans race (le mot race devient interdit), sans patrie (l’internationale socialiste), sans peuple (l’immigration pourvoit au remplacement), et qui détruit la richesse parce qu’une société préoccupée à joindre les deux bouts ne se soulève pas. Et comme les Juifs sont depuis 2000 ans intraitables sur leurs valeurs fondamentales, c’est par Israël que ces extrêmes gauches tentent de les abattre – sans succès.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.laprovence.com/article/edition-avignon-grand-avignon/2355569/apres-lagression-dun-pretre-le-cri-dalarme-de-larcheveque.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz