FLASH
[30/04/2017] L’ancien député UMP Christian Vanneste appelle à voter pour Marine Le Pen  |  Tromperie : Il y a 10 ans, 55% des électeurs votaient NON au référendum sur la Constitution européenne  |  Marine Le Pen retourne sa veste sur l’euro à une semaine du second tour  |  Mikael Sala : Macron considère les gens comme des Kleenex  |  Thierry Solère estime que LR ‘est en train d’exploser’  |  Paris 2 racailles armées agressent 14 femmes en 10 jours  |  Présidentielle: ne sachant pas qui est Macron, le pape refuse de se prononcer  |  Guaino : « Je me demande si le danger de monsieur Macron n’est pas pire »  |  Coups de feu devant le commissariat de Yerres (91). 2 blessés légers. Tentative de braquage et non terrorisme, même si les mêmes font les deux  |  Effet Trump : l’immigration illégale a baissé de 70%  |  Israël va construire 25 000 nouvelles implantations dans sa capitale Jérusalem  |  Pour une fois ce sale type est cohérent: Mélenchon n’appelle à voter pour personne  |  [29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 mai 2013

Un homme de 48 ans, a été placé en garde à vue ce samedi soir à l’hôtel de police de Lyon. Il est soupçonné d’avoir égorgé ses deux enfants à Saint-Priest.

La mère a donné l’alerte en fin d’après-midi, en croisant son ex-mari couvert de sang, selon l’AFP citant une source judiciaire. Il sortait de son domicile situé à Saint-Priest. Les corps des enfants, âgés de 5 et 6 ans se trouvaient à l’intérieur. Le père a été finalement interpellé sur la voie publique en fin d’après-midi, activement recherché par la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Progrès indique que le couple était divorcé. Il s’agirait du premier week-end de garde pour le père. Inquiète de ne pas le voir revenir avec les enfants, la mère se serait rendue à l’appartement. C’est là qu’elle aurait découvert l’effroyable drame.

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Societe/Saint-Priest-un-homme-soupconne-d-avoir-tue-ses-2-enfants

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz