FLASH
A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 mai 2013

Un homme de 48 ans, a été placé en garde à vue ce samedi soir à l’hôtel de police de Lyon. Il est soupçonné d’avoir égorgé ses deux enfants à Saint-Priest.

La mère a donné l’alerte en fin d’après-midi, en croisant son ex-mari couvert de sang, selon l’AFP citant une source judiciaire. Il sortait de son domicile situé à Saint-Priest. Les corps des enfants, âgés de 5 et 6 ans se trouvaient à l’intérieur. Le père a été finalement interpellé sur la voie publique en fin d’après-midi, activement recherché par la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le Progrès indique que le couple était divorcé. Il s’agirait du premier week-end de garde pour le père. Inquiète de ne pas le voir revenir avec les enfants, la mère se serait rendue à l’appartement. C’est là qu’elle aurait découvert l’effroyable drame.

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Societe/Saint-Priest-un-homme-soupconne-d-avoir-tue-ses-2-enfants

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz