FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 mai 2013

Jerusalem-Old-City-Gate-3

Israël vient d’interdire la mission de l’UNESCO à Jérusalem.

Ce lundi 20 mai, Israël a annoncé qu’il interdisait à la délégation des Nations Unies de se rendre à la vieille ville de Jérusalem pour une mission de recherche.

La raison invoqué est claire comme de l’eau de roche : les Palestiniens ont tenté de politiser la mission – une manie chez eux.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Les Palestiniens n’ont pas respecté les accords [une autre manie des Palestiniens: le mensonge, NDLR]. La visite devait être professionnelle, mais ils [les Palestiniens] ont pris des mesures qui montrent qu’ils voulaient politiser la mission et empêcher la délégation de se concentrer sur ses aspects professionnels, » a déclaré un porte parole du ministère des Affaires étrangères israélien.

Les Palestiniens peuvent bien maintenant aller pleurnicher auprès des Nations Unies et de l’UNESCO. Ils se sont servi de cette accession tant voulue par Nicolas Sarkozy à des fins politiques – ce qu’Israël avait alors dénoncé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz