FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 mai 2013

Une douzaine de personnes ont été interpellées mardi 21 mai dans les quartiers nord d’Amiens, dans le cadre de l’enquête sur l’intifada de la banlieue islamisée de la mi-août 2012, selon le procureur d’Amiens, Bernard Farret.

Les personnes arrêtées, sur commission rogatoire du juge d’instruction, ont été placées en garde à vue. Ces interpellations ne concernent pas l’enquête sur les violences par armes à feu envers les policiers.

En mars, 16 personnes avaient déjà été placées en garde à vue et six écrouées dans le cadre de l’enquête sur les violences qui avaient embrasé le quartier d’Amiens-Nord et fait notamment 17 blessés parmi les policiers.

Les auteurs des coups de feu sur les policiers venus rétablir l’ordre n’avaient alors pas été identifiés et appréhendés. Les émeutes avaient éclaté dans la nuit du 13 au 14 août, se soldant notamment par l’incendie de trois bâtiments publics, dont une école.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/21/violences-a-amiens-nord-nouvelles-interpellations_3414717_3224.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz