FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 mai 2013

Une douzaine de personnes ont été interpellées mardi 21 mai dans les quartiers nord d’Amiens, dans le cadre de l’enquête sur l’intifada de la banlieue islamisée de la mi-août 2012, selon le procureur d’Amiens, Bernard Farret.

Les personnes arrêtées, sur commission rogatoire du juge d’instruction, ont été placées en garde à vue. Ces interpellations ne concernent pas l’enquête sur les violences par armes à feu envers les policiers.

En mars, 16 personnes avaient déjà été placées en garde à vue et six écrouées dans le cadre de l’enquête sur les violences qui avaient embrasé le quartier d’Amiens-Nord et fait notamment 17 blessés parmi les policiers.

Les auteurs des coups de feu sur les policiers venus rétablir l’ordre n’avaient alors pas été identifiés et appréhendés. Les émeutes avaient éclaté dans la nuit du 13 au 14 août, se soldant notamment par l’incendie de trois bâtiments publics, dont une école.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/21/violences-a-amiens-nord-nouvelles-interpellations_3414717_3224.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz