FLASH
[26/04/2017] Ted Cruz veut saisir les milliards d’El Chapo pour payer le mur entre le Mexique !  |  L’UE entame le processus de levée d’immunité de Le Pen concernant le mauvais usage de fonds européens  |  La Chine exige des Etats-Unis l’arrêt des exercices militaires avec la Corée du sud  |  Macron a été sifflé à son arrivée chez Whirlpool  |  Explosion dans la bande de Gaza : 3 blessés, cause encore inconnue  |  Israël : Tentative d’attaque au couteau par un terroriste palestinien près de Naplouse illégalement occupée par les colons arabes. Racaille puante neutralisée.  |  Attentats de janvier 2015 : 10 personnes interpellées pour la fourniture d’armes à Amedy Coulibaly  |  [25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 mai 2013
Image d'archive
Un « parent 2 » – Image d’archive

McKinney, Texas – Un juge a statué qu’un couple de lesbiennes du Texas du Nord ne peut pas vivre ensemble à cause d’une clause de moralité incluse dans l’un des papiers de divorce de l’une des femmes.

Il s’agit d’un clause fréquente dans les cas de divorce au Texas et dans les autres États.

Il empêche un parent divorcé d’avoir un partenaire chez lui la nuit tandis que les enfants sont à la maison. Si le couple se marie, ils ne sortent de cette disposition légale – mais cette option n’est pas possible pour les couples de même sexe, car au Texas, ces mariages ne sont pas reconnus.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

The Dallas Morning News (1) a ainsi rapporté que dans le divorce récent de Carolyn et Joshua Compton, le Juge John Roach Jr. a scrupuleusement appliqué les conditions détaillées dans leurs papiers de divorce de 2011. Il a ordonné au partenaire de Carolyn Compton, Page Price, de quitter la maison qu’elle partage avec les deux filles de Comptons, âgées de 10 et 13 ans. Le juge a donné à Price 30 jours pour quitter les lieux.

L’avocat Paul Key a déclaré que son client, Joshua Compton, voulait que la clause soit appliquée pour le bien de ses enfants.

« Le fait qu’ils ne peuvent pas se marier au Texas est un enjeu législatif », a déclaré Key. «Ce n’est pas notre problème. »

Les Comptons ont été mariés pendant 11 ans avant leur séparation. Carolyn Compton a demandé le divorce en Septembre 2010.

Le juge Roach a déclaré que la clause ne vise pas les couples de même sexe, ajoutant que les termes du contrat sont neutres.

« Il s’agit d’une disposition générale au profit des enfants», a dit le juge.

Cette clause fait partie des règles générales qui s’appliquent à tous les cas de divorce, et est en vigueur tant que le divorce est en cours. Elle n’a pas de date d’expiration.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://dallasne.ws/16MlSUQ

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz