FLASH
[23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 mai 2013

Cinq Yéménites, condamnés pour vols et meurtre, ont été décapités et crucifiés mardi à Jizane, dans le sud-ouest de l’Arabie saoudite.

Cinq Yéménites, condamnés pour vols et meurtre, ont été décapités et exposés au public mardi à Jizane, dans le sud-ouest de l’Arabie saoudite, a rapporté l’agence officielle Spa. Un témoin, qui a vu les corps exposés, a indiqué à l’AFP que l’exécution avait eu lieu sur une place devant le campus de l’Université.

Les cinq hommes avaient commis une série de vols dans le pays et assassiné un Saoudien en l’étouffant, selon l’agence qui cite un communiqué du ministère de l’Intérieur.
46 éxécutés en Arabie Saoudite depuis le début de l’année

L’exécution des cinq hommes, dont trois frères, porte à 46 le nombre d’exécutions en Arabie saoudite depuis le début de l’année, selon un décompte de l’AFP à partir de communiqués du ministère saoudien de l’Intérieur.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une photo postée sur les réseaux sociaux montre les cinq corps suspendus à un câble soutenu par deux grues. Ce document ne permet pas de montrer de façon claire si les cinq personnes ont été décapitées ou exécutées par balles.
Interprétation rigoureuse de la Charia

Le 13 mars, les autorités saoudiennes avaient exécuté sept jeunes hommes condamnés à mort pour vol à main armée, ignorant les appels pressants de défenseurs des droits de l’Homme à les épargner. Ces jeunes Saoudiens ont été fusillés alors que la plupart des condamnés à mort sont décapités en Arabie saoudite, royaume ultra-conservateur qui applique une interprétation extrêmement rigoureuse de la Charia.

En 2012, 76 personnes avaient été décapitées dans le royaume, faisant de l’Arabie l’un des rares pays au monde à exécuter autant de condamnés à mort. Le viol, le meurtre, l’apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite.
http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/arabie-saoudite-5-yemenites-decapites-et-exposes-au-public-7761561443?estat_svc=s%3D207070198520%26svc_mode%3DP%26svc_campaign%3DOutbrain

Merci à Thot Har Meggido

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz