FLASH
[25/05/2017] Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 mai 2013

photo-1

Plusieurs centaines de Tsiganes ont été empêchés de s’installer dans un parc de Montévrain (Seine-et-Marne) par le maire UMP et des habitants de la ville, qu’il a appelé en renfort sur Facebook pour leur faire barrage, dans la nuit de jeudi à vendredi 24 mai 2012.

Jeudi soir, les Les 150 caravanes Roms – on aimerait bien savoir avec quel argent ces itinérants sans emploi fixe les financent, y compris les grosses cylindrées qui les tractent, alors que la majorité des Français peinent à joindre les deux bouts – ont tenté de s’installer dans un parc de la ville, mais une cinquantaine d’habitants, après que le maire eut « fait appel à la population sur Facebook » ont empêché les manouches de s’installer.

« Je vous demande à tous de vous mobiliser et pas uniquement sur Facebook, j’ai besoin d’avoir les Montévrinois à mes côtés physiquement »,

a lancé le maire UMP Christian Robache sur son mur.

« Dans les dix minutes, on avait des gens sur place », a déclaré le maire. « Une cinquantaine de citoyens sont venus et sont restés jusqu’à trois heures du matin » devant le parc pour les empêcher d’entrer.

Et ils ont gagné !

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les manouches se sont repliés sur le parking d’une grande surface, puis ont décampé vers 11h00 vendredi matin.

M. Robache est un maire heureux d’avoir constaté la « vraie solidarité » des habitants pour affronter le « problème national des gens du voyage ».

« Je n’ai pas d’aire d’accueil (des Roms), mais je n’en veux pas, a-t-il ajouté. Je refuse de dépenser mes impôts [car le maire paye aussi ses impôts locaux] pour de telles installations ».

De leur coté, les Roms se sont plaints d’avoir été traités « de voleurs de poules, de cambrioleurs et de sales gitans ». J’ignore si c’est vrai, mais je constate que personne ne leur a demandé de venir.

Surtout, ne vous privez pas pour envoyer vos félicitations au courageux maire1 et saluer la solidarité des habitants.

Ce vrai mouvement citoyen, c’est à la fois le refus par le maire de la paralysie imposée par la dictature du politiquement correct et de la menace d’exclusion sociale qui en découle, et la solidarité au sens noble et concret. C’est ce qui a protégé ces habitants des conséquences nocives de la présences des Roms, alors qu’un maire de gauche leur aurait ouvert les bras – avec l’argent des habitants qui auraient été traités de xénophobes s’ils avaient osé se plaindre des vols, violences et dégradations que le campement aurait provoqué.

Vous savez ce qui vous reste à faire, aux prochaines législatives ?

1http://montevrain.fr/fr/nous-contacter

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

www.lagazettedescommunes.com/168346/un-maire-de-seine-et-marne-mobilise-sur-facebook

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz