FLASH
[27/07/2017] Allemagne : un policier musulman objet d’une procédure disciplinaire après avoir refusé de serrer la main d’une femme  |  Trump fait don de 3 mois de salaire (100 000$) au ministère de l’Education. Allo Macron? Non? Rien?  |  Après le retrait des portique, les caméras: les médias arabes se moquent de la couardise de Netanyahu – et ils ont raison  |  Richard Ferrand, qui a quitté le gouv à cause de ses affaires, a tenté de torpiller la promesse de Macron sur suppr. réserve parlementaire  |  Effet Trump : Foxconn, un des fabricants d’Apple, ouvre une usine de 10 milliards (13 000 emplois potentiels) aux USA  |  [26/07/2017] Hier, un terroriste musulman (tous les terroristes sont-ils musulmans ?) a attaqué un policier avec un couteau dans l’enclave Espagnole de Melilla et a hurlé Allahou akbar  |  Trump: « après consultation de mes généraux, les transsexuels ne serviront à aucun poste de l’armée US » : le bon sens revient !  |  Afghanistan : 100 morts lors d’un bataille contre des talibans à Kandahar  |  La Cour européenne de justice – souvent sollicitée pour cela – décide de laisser le Hamas dans la liste des organisations terroristes  |  Villeurbanne (France) : 1 islamiste armé d’un couteau et d’un coran s’est jeté sur des policiers – mais l’islam n’a rien à voir avec ça LOL  |  [25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 mai 2013

MAX_1305255818.jpg

Dans l’univers cannois dégénéré, ce n’est pas DSK le plus pervers du casting.

 The réd en chef –- Samedi soir, sur la Croisette, lors du 66e Festival de Cannes, une blonde a volé la vedette à toutes les plus belles stars venues déambuler sur le tapis rouge (extraits adaptés ; voir le lien vers la source en bas de page).

Quasiment deux ans, jour pour jour, après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn a surpris son monde en montant les marches du Palais des Festivals au bras de Myriam L’Aouffir, une femme blonde qui a attiré tous les regards lors de cette surprenante et inattendue sortie de DSK.

Qui est Myriam L’Aouffir ? Au bras de DSK, cette femme, dans une robe noire décolletée et au dos nu, a fait une entrée remarquée sur la scène médiatique. Née au Maroc il y a 45 ans, Myriam L’Aouffir est cadre au Groupe France Télévisions où elle est Chargée de communication au sein du groupe de chaînes françaises publiques.

Dans son pays d’origine, le Maroc, elle est connue pour être présente via des actions caritatives grâce à l’association Juste pour Eux, dont elle a été la présidente entre 2004 et 2011, et, dont le parrain, n’est autre que Gad Elmaleh. Le but de cette association est d’œuvrer pour l’éducation en milieu rural.

Le parcours de Myriam L’Aouffir : après un DEUG de Lettres Modernes et d’Audiovisuel spécialité cinéma à l’Université Paul Valéry de Montpellier, Myriam est à Paris dès la fin des années 1980 ; elle a obtenu une maîtrise en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris 8, promo 1993. Du début des années 1990 à 2006, elle a été chargée de communication presse régionale et presse internationale pour France 2.

En 2007, elle est devenue chargée des relations extérieures et lobbying pour tout ce qui touche à l’Ambassade du Maroc. Elle travaillera à cette mission pendant un an, tout en se consacrant à l’association Juste pour eux qu’elle présidera jusqu’en 2011. Depuis janvier 2010, elle est Responsable Communication online & Social Media Marketing Manager pour le Groupe France Télévisions (fin des extraits adaptés ; voir ci-dessous le lien vers la source).

Pour ce qui me concerne, celles et ceux qui se déclarent « choqués » par le retour de DSK sont sans doute un brin hypocrites. La preuve ? La présence à Cannes de Polanski ne les a pas choqués.

Or, je rappelle qu’en 1977, après sa condamnation pour viol avec sodomie d’une enfant de treize ans, Roman Polanski, à l’époque âgé de 44 ans, a quitté les Etats-Unis pour éviter la prison et s’est installé en France où visiblement la pédocriminalité des stars n’est pas un délit. En 2009, il a été arrêté en Suisse sur mandat d’arrêt américain, suite à l’affaire du viol.

Les Etats-Unis ont réclamé son extradition. Il a été assigné à résidence dans son chalet suisse. Puis, plus rien. L’homme court toujours.

Polanski était donc à Cannes 2013 – insolant et provocateur – pour son film « Vénus à la fourrure » : ce film, c’est l’histoire d’un mec en qui une femme déclenche une forme d’obsession. Le film est inspiré du roman « érotique » de Leopold Sacher-Masoch, qui a donné son nom au masochisme. Polanski n’a donc pas changé. Et en plus, il affiche cela au Festival avec arrogance.

La présence à Cannes de Polanski m’a irrité.

Les putes de luxe à 40’000 euros la nuit – qui ont assouvis les fantasmes de la caste cinématographique tout au long du Festival – m’ont laissé songeur.

En revanche, le retour de DSK ne m’a pas mis mal à l’aise.

Car dans cet univers cannois dégénéré, DSK n’est pas – et de loin – le plus pervers du casting.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://people.premiere.fr/Photos-people/PHOTOS-Qui-es-tu-Myriam-L-Aouffir-nouvelle-compagne-de-DSK-3760982

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz