FLASH
3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 30 mai 2013

hachoir-300x235

La semaine dernière, à Londres, deux musulmans, lançant l’ancien cri de guerre du jihad « Allahu Akbar» décapitèrent un Soldat Britannique avec un hachoir de boucher, à un carrefour très fréquenté et en plein jour. Ils se vantèrent de leur acte criminel devant les passants et demandèrent, sans honte aucune, à être filmés.

Aussi surréaliste que cet évènement puisse paraître, les décapitations islamiques ne sont pas rares en Occident, ni aux USA.

  • En 2009, un Pakistanais musulman modéré du nom de Muzzammil Hassan, après avoir acquis la nationalité américaine, et, en 2004, fondé Bridges TV, une chaine de télévision destinée à lutter contre la perception négative des musulmans, était arrêté après avoir décapité sa femme.
  • En Allemagne, en 2012, un autre musulman décapita sa femme devant ses 6 enfants, en hurlant : « Allahu Akbar ».

Décapiter les infidèles en terre d’islam est un fait particulièrement banal.

  • Au Yemen, une sorcière fut décapitée par les supporters de la charia, idem en Arabie saoudite.
  • En Indonésie, trois jeunes Chrétiennes furent décapitées sur le chemin de l’école.
  • En Syrie, à Noël, les rebelles, soutenus par les USA et l’UE, décapitèrent un Chrétien et donnèrent sa tête à manger aux chiens.
  • En Somalie, Tanzanie, au Mali, des Chrétiens sont régulièrement décapités.
  • Plus récemment, une vidéo immonde, en provenance de la « nouvelle Libye libérée » sur la voie de la démocratisation selon la charia, montrait un homme masqué, armé d’une machette, coupant la tête d’un prisonnier, au cri « spirituel » habituel d’Allahu Akbar ».

Mais la leçon la plus importante à tirer de l’horrible meurtre commis à Londres est l’audace des criminels, agissant en plein jour, devant les caméras, comme cela se produit souvent dans le monde islamique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cela reflète, ce que j’appelle “La Loi des Nombres de l’islam », une loi qui s’exprime elle-même avec une cohérence remarquable. Plus les musulmans augmentent en nombre, plus ces phénomènes de violence contre les infidèles et intrinsèques à l’islam, se multiplient.

Aux USA, où les musulmans représentent moins d’un pour cent de la population, des attaques comme celle de Londres sont rares. L’affirmation islamique se limite à un activisme politique (du moins pour l’instant) visant à décrire l’islam comme une « religion de paix » et via des actes de terreur sporadiques.

En Europe, où les minorités musulmanes sont beaucoup plus importantes, la violence ouverte, non voilée, est devenue banale. Toutefois, comme ces minorités sont encore momentanément vulnérables, la violence islamique est toujours définie dans un contexte de « griefs » un mot qui apaise les Occidentaux.

Avec une population musulmane, représentant approximativement 10% de la population, les bouchers de Londres ont agi de façon éhontée, oui, mais ils ont invoqué des griefs, et ont justifié leur acte barbare par des doléances. « Nous jurons, par allah tout-puissant, que nous ne cesserons jamais de vous combattre, jusqu’à ce que vous nous laissiez seuls… Nous avons agi de la sorte parce que les musulmans sont tués chaque jour par les soldats britanniques »

Quelques jours plus tard à Stockholm, où vit également une importante minorité musulmane. Les émeutiers masqués détruisirent cent voitures, des magasins, des écoles et d’autres bâtiments. La justification de cette explosion de violence fut la mort d’un immigré, armé d’une machette, abattu par la police en état de légitime défense.

Infifada suédoise : Extrait: interview sous-titré en français de la journaliste Ingrid Carlqvist (Russia Today) Fdesouche

« Ils n’aiment pas la Suède, ils ne veulent pas s’intégrer. Ces gens viennent ici parce qu’ils savent que la Suède va leur donner de l’argent à ne rien faire. »

Les griefs disparaissent quand le nombre de musulmans dans un pays atteint 35-40 % de la population.

Ils se sentent alors capables de déclarer le jihad contre les infidèles, sans devoir se justifier par des doléances quelconques, comme au Nigéria, où la majorité musulmane dans le nord du pays terrorise les Chrétiens, détruit des centaines d’églises à la bombe et décapite des centaines d’infidèles.

Au Soudan, le gouvernement de Khartoum massacra des millions d’êtres humains pour nettoyer le sud du pays de la présence des Chrétiens et autres minorités non musulmanes, considérées comme polythéistes.

Le Liban, ayant eu historiquement une majorité chrétienne, plongea également dans une guerre civile meurtrière, dès que la minorité musulmane devint plus importante.

Une fois les musulmans devenus majoritaires dans un pays, ironiquement, la violence contre les infidèles diminue, pour une seule et bonne raison : le nombre d’infidèles à persécuter s’est rétréci comme peau de chagrin et les rares survivants deviennent des « dhimmis », et mènent une existence de citoyens de seconde, voire de troisième zone, toujours attentifs à rester à la place qui est la leur, dans un pays à majorité musulmane, afin de se comporter comme la meilleure communauté qui soit, celle des soumis, des inférieurs, des esclaves. Alors les musulmans s’entretuent alors entre eux, pour ne pas perdre la main.

Avec une population musulmane majoritaire à 85%, l’Egypte représente de plus en plus ce paradigme. Les Chrétiens Coptes subissent des attaques, mais non via un jihad ouvert, du moins pour l’instant. Sous le joug des Frères Musulmans, l’oppression de la minorité copte s’institutionnalise, via de nouvelles lois anti-blasphème qui permettent l’arrestation et l’emprisonnement des Chrétiens, pour la moindre petite insulte et/ou critique envers l’islam, le coran et le prophète, excuses fallacieuses, souvent utilisées pour persécuter et humilier les Chrétiens impunément.

Les attaques contre les infidèles trouvent leur apogée quand le pourcentage de musulmans dans un pays atteint les 100 %, comme en Arabie Saoudite, où tous ses citoyens sont musulmans, dès lors, les églises et confessions religieuses, autres que l’islam, sont totalement interdits.

C’est la Loi islamique des Nombres !

Au fur et à mesure que les populations musulmanes continueront à s’accroître en Occident, les attaques contre les infidèles par décapitation, égorgement et autres horreurs suivront la courbe ascendante.

Récemment, en France, pays occidental, qui détient le record de la plus grande minorité musulmane sur son sol, un autre soldat fut poignardé dans le cou par un « pieux musulman ».

Sourate 47.4.: « Quand vous êtes en guerre avec les impies, passez-les au fil de l’épée jusqu’à leur reddition. Enchaînez alors les prisonniers que vous pourrez ensuite libérer gracieusement ou contre rançon quand la guerre aura pris fin. Tel est l’ordre de Dieu qui, s’Il voulait, les réduirait Lui-même à l’impuissance, mais Il tient à vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués pour la Cause de Dieu, Il ne rendra jamais vaines leurs actions »

Sourate 8.12 : « Et ton Seigneur révéla aux Anges : “Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. »

Sourate 2. 191 : « Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. »

« Mais il n’y a rien dans l’islam qui justifie un acte aussi terrible » a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron… Ben voyons, ces sourates ne sont que des incantations à l’amour du prochain ?

Combien de temps encore les médias et politiciens de gauche refuseront-ils de voir la vérité en face et justifieront-ils ces actes odieux et criminels par de faux griefs, émanant d’une communauté qui, une fois majoritaire, selon le plan prévu pour l’Europe, s’empressera de les jeter au rebut et commencera ouvertement le jihad guerrier, avec son cortège d’horreurs, pour la conquête du pays ?

Et je vais terminer par ceci : Une leçon d’islam 101 pour le Premier ministre David Cameron et le maire Boris Johnson.

Traduction en français d’un extrait d’une vidéo enregistrée par le Pr. David Wood, en réponse aux propos tenus par le Premier ministre britannique David Cameron et le maire de Londres Boris Johnson, qui se sont improvisés islamologues suite à l’assassinat du soldat Lee Rigby par deux islamistes :

«Dès le moment où vous avez décidé de protéger une idéologie qui appelle à l’anéantissement de votre civilisation et à la subjugation par la force de vos citoyens, VOUS avez cédé à la terreur. Que vous vouliez protéger les musulmans qui n’ont rien à voir avec cette attaque, c’est une chose, ça fait partie de vos fonctions et je serai heureux de vous aider à protéger des individus qui ne soutiennent pas le jihad, musulmans ou non musulmans. Mais vous protégez une idéologie, une qui exige de ses adhérents, qu’ils en soient ou non conscients, d’assassiner brutalement des gens tels que Lee Rigby. Au lieu d’utiliser votre poste pour promouvoir un débat ouvert sur cette idéologie, vous l’utilisez pour dire à des millions de gens que quiconque obéit aux injonctions de meurtre très claires du coran aurait d’une certaine manière réussi à « trahir » la religion qui lui ordonne de tuer. »

Il y a sans aucun doute une trahison ici, Monsieur le Premier ministre Cameron, mais ce n’est pas une trahison envers l’islam.» (Poste de Veille)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

(Source : Islam’s ‘Rule of Numbers’ Explains London Beheading – By Raymond Ibrahim – Fox News) (Traduit, adapté et commenté par Rosaly)

( pour une meilleure compréhension de la souffrance du Chrétien en terre d’islam, voir le nouveau livre de Raymond Ibrahim: « Crucified Again: Exposing Islam’s New War on Christians » (A nouveau crucifié: la nouvelle guerre de l’islam cotnre les Chrétiens)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz