FLASH
Le double attentat islamiste d’Istanbul a fait 29 morts dont 27 policiers et 166 blessés  |  Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 30 mai 2013

1369692089-edl-rally-at-whitehall-against-murder-of-lee-rigby_2093388

Qui a tué le soldat Lee Rigby ?

La réponse à la question qui sert de titre à cet article est évidente, bien sûr, le soldat Lee Rigby a été tué par Michael Adebolajo et Michael Adebowale, deux voyous convertis à l’islam et devenus djihadistes. Ils seront jugés et condamnés : mais pas à la peine de mort, puisque celle-ci n’existe plus en Europe où la mort vaut désormais seulement pour les victimes des assassins, pas pour les assassins eux-mêmes.

Il n’en est pas moins exact qu’il ne s’agit pas de cas isolés.

Il a existé en Europe d’autres Michael Adebolajo et Michael Adebowale, qui ont tué eux aussi, au nom de l’islam.
Ils se sont appelés Mohamed Merah, Youssouf Fofana, Mohammed Bouyeri. Il y en a eu d’autres encore. On peut leur ajouter les auteurs de tous les attentats islamistes commis sur ce continent depuis une vingtaine d’années. A Paris ou Londres, Madrid ou ailleurs.

Il existe présentement en Europe d’autres Michael Adebolajo et Michael Adebowale qui peuvent tuer, toujours, au nom de l’islam. Il existe d’autres Mohamed Merah, Youssouf Fofana et Mohammed Bouyeri, prêts à tuer, d’autres auteurs potentiels d’attentats islamistes.

Tous les crimes de sang commis en Europe ne sont pas le fait de Musulmans, bien sûr : mais tous les crimes de sang commis au nom de l’islam, par définition, sont le fait de Musulmans, et cela représente un nombre élevé de crimes de sang en Europe.

Tous les attentats commis en Europe ne sont pas commis par des Musulmans, mais par définition, tous les attentats islamiques sont commis par des Musulmans, et cela représente la quasi totalité des attentats commis en Europe.

Déduire que l’islam radical suscite des passages à l’acte meurtriers est l’évidence

Nul ne peut et ne doit dire qu’il existe une culpabilité collective de tous les Musulmans vivant en Europe, mais déduire que l’islam radical suscite des passages à l’acte meurtriers est déduire l’évidence.

Nul ne peut et ne doit dire que tous les Musulmans vivant en Europe sont islamistes, mais constater que l’islam radical gagne du terrain parmi les Musulmans vivant en Europe est constater un fait flagrant.

Un danger pas, ou mal anticipé

Or, Michael Adebolajo et Michael Adebowale, ceux qui les ont précédé dans le crime et la terreur, ont été, pour l’essentiel, libres de leurs mouvements. Le danger qu’ils représentaient n’a pas, ou mal été anticipé. Leurs successeurs potentiels sont eux-mêmes, pour l’essentiel, libres de leurs mouvements. Le danger qu’ils représentent n’est pas, ou mal anticipé.

Il en est ainsi parce qu’une surveillance ciblée d’individus à risques appartenant eux-mêmes à des groupes à risque s’exerce de manière très lacunaire. Et cette surveillance est très lacunaire parce qu’il existe en Europe un refus de regarder en face le péril extrême constitué par l’islam radical, parce que les dirigeants des communautés musulmanes en Europe prennent, lorsque quiconque évoque ce péril extrême, la posture indignée de ceux qu’on « stigmatise », et parce que dirigeants politiques et journalistes européens se soumettent à cette posture indignée et tiennent des discours d’aveuglement relativiste.

En ces conditions, on doit dire que le soldat Lee Rigby, comme tous ceux assassinés au nom d’Allah avant lui (et comme tous ceux qui seront tués au nom d’Allah après lui), comme toutes les victimes passées d’attentats islamiques (et comme toutes les victimes futures d’attentats islamiques) a été tué aussi par tous ceux qui refusent de regarder en face le péril islamique, par les dirigeants des communautés musulmanes en Europe, qui parlent de « stigmatisation », par les dirigeants politiques et les journalistes qui se soumettent et tiennent un discours relativiste.

Les assassins et complices d’assassinat, les terroristes et complices d’actes terroristes, comptent dans leurs rangs aussi tous ceux qui, par delà dirigeants politiques et journalistes, colportent soumission et discours relativiste.

On pourrait ajouter à la liste ceux qui ont commencé à semer le relativisme dans les esprits voici plusieurs décennies, bien avant que l’islam radical ne déferle, ceux qui ont proclamé que toutes les cultures et toutes les civilisations se valent, ceux qui ont disséminé, tel un gaz incapacitant, un discours de culpabilisation systématique vis-à-vis de la civilisation occidentale et des sociétés ouvertes, ceux qui ont implanté le ressentiment vis-à-vis de la civilisation occidentale et des sociétés ouvertes chez les nouveaux immigrants arrivant en Europe, ceux qui, en prônant un comportement hédoniste de la gratification immédiate ont diffusé en Europe les germes de la dénatalité et de la destruction des repères éthiques, ceux qui, en asphyxiant les débats intellectuels, en disant que toutes les idées peuvent s’énoncer, mais en dressant en même temps la liste des idées qui sont les seules acceptables, ont tué la démocratie libérale en Europe, et enfin ceux qui, en diabolisant sans cesse l’esprit d’entreprise et en disant que tout individu a des créances dont il peut exiger le paiement par le biais de l’Etat, ont créé des gouvernements hypertrophiques et stériles et anéanti peu à peu l’esprit d’entreprise.

Nous sommes face aux résultats. Dans tous les pays d’Europe, l’économie, le politique, la culture se détraquent. Un vieillissement des populations s’opère. Une fuite des détenteurs de capital intellectuel a lieu, accompagnée d’un remplacement de ceux qui sont partis par des gens sans capital intellectuel. Des zones abandonnées aux barbares prolifèrent.

L’islam radical prolifère aussi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il a existé, il existe et il existera des Michael Adebolajo et des Michael Adebowale.

Il a existé, il existe et il existera des Mohamed Merah, Youssouf Fofana, Mohammed Bouyeri

Il y aura des meurtres au nom d’Allah et, sans doute, des attentats islamiques si l’Europe ne se soumet pas assez vite.

Il y aura, bien sûr, des émeutes comme celles qui ont frappé Stockholm ces derniers jours ou celles qui ont eu lieu place du Trocadéro et jusqu’aux Champs Elysées récemment, après une victoire du Qatar, qui ne finance pas que le football.

Cela peut-il changer ?

Des mouvements de colère se dessinent ici ou là. Mais ont-ils la possibilité d’acquérir la puissance qui leur permettrait d’inverser la tendance ?

Je dois dire que je l’espère, mais que j’en doute. Il faudrait à ces mouvements une pensée structurée, cohérente, précise, qui ne concerne pas seulement l’islam, mais aussi l’ensemble des engrenages enclenchés qui conduisent ce continent vers le gouffre. Tout a été fait pour que cette pensée n’existe pas.

L’Europe sera plus pauvre, plus violente, plus islamique

Faute de sursaut, dans quelques années, l’Europe sera plus pauvre, plus violente, plus islamique.

Le monde musulman est en train de s’effondrer.

Je crains que l’effondrement du monde européen ne suive d’assez près.

La différence sera que l’Europe tombera de plus haut. Quand on tombe de plus haut, la chute est en général plus douloureuse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz